Gavotte des baisers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Gavotte des baisers est une œuvre pour violon et piano de Francis Popy, arrangée ultérieurement pour orgue puis pour orchestre d'harmonie ou fanfare.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette gavotte initialement composée pour violon et piano a été arrangée par August Schollaert[1] pour l'orgue de danse construit en 1908 par Louis-François Hooghuys (en)[2].

L'œuvre est enregistrée en 1920 dans son arrangement pour orchestre d'harmonie ou fanfare[3] par l'Orchestre de la Garde républicaine sous la direction de César Bourgeois[4],[5]. Auparavant, elle aurait été jouée par l'orchestre du Titanic lors du naufrage de ce paquebot en 1912[6], sans que cela soit clairement attesté.

Une version symphonique est interprétée avec force bruits de baisers par l'Orchestre de Paris à l'occasion de son trentième anniversaire en 1997[7].

Notoriété[modifier | modifier le code]

France Musique diffuse la Gavotte des baisers dans ses programmes[8]. L'INA l'intègre dans sa rétrospective à l'occasion de la Journée internationale du baiser 2015[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]