Gasherbrum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gasherbrum
Vue annotée du groupe de Gasherbrum depuis l'ISS.
Vue annotée du groupe de Gasherbrum depuis l'ISS.
Géographie
Altitude 8 068 m, Gasherbrum I
Massif Baltoro Muztagh (Karakoram)
Administration
Pays Drapeau du Pakistan Pakistan
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Région autonome
Zone
Xinjiang
Gilgit-Baltistan

Le Gasherbrum désigne un groupe de sommets situés au Pakistan, au nord-est du glacier de Baltoro faisant partie du Baltoro Muztagh dans la chaîne du Karakoram. Le massif comprend trois des sommets de plus de huit mille mètres. Gasherbrum signifie le « mur ensoleillé » dans une acception qui semble erronée. En langue balti, rgasha signifie « beau » et brum, « montagne ». Par conséquent en français l'appellation correcte devrait être « belle montagne »[réf. souhaitée].

Sur certaines cartographies, le Broad Peak, au nord-ouest du Gasherbrum, fait partie d'un groupe distinct comportant quatre sommets aux altitudes de : 8 047 mètres, 8 035 mètres, 8 006 mètres, et 7 538 mètres[1].

Sommet Altitude Coord
Gasherbrum I 8 068 m 35° 43′ 15″ N, 76° 42′ 35″ E
Broad Peak 8 047 m 35° 48′ 35″ N, 76° 34′ 25″ E
Gasherbrum II 8 035 m 35° 45′ 31″ N, 76° 39′ 15″ E
Gasherbrum III 7 952 m 35° 46′ N, 76° 39′ E
Gasherbrum IV 7 925 m 35° 46′ N, 76° 37′ E
Gasherbrum V 7 321 m 35° 43′ N, 76° 36′ E
Gasherbrum VI 7 003 m 35° 42′ N, 76° 38′ E

En 1856, le colonel britannique Thomas George Montgomerie, qui faisait une étude topographique, releva un groupe de pics élevés dans la région du Karakoram. Il numérota les sommets dans l'ordre décroissant de leurs altitudes estimées : K1, K2, K3, K4, K5, K6, K7... K35, où la lettre K signifie « Karakoram ». Aujourd'hui, K1 est connu sous le nom de Masherbrum, K3 de Broad Peak, K4 de Gasherbrum II, K5 de Gasherbrum I et K6 de pic Baltisan. En revanche, le K2, deuxième plus haut sommet au monde situé également dans le Baltoro Muztagh, a conservé cette appellation alphanumérique de même que le K7 (monts Masherbrum) et une partie des suivants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Région du Baltoro », sur blankonthemap.free.fr (consulté le 27 février 2020)