Gasherbrum I

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir K5.
Gasherbrum I
Vue du Gasherbrum I en septembre 2001.
Vue du Gasherbrum I en septembre 2001.
Géographie
Altitude 8 068 m
Massif Gasherbrum (Karakoram)
Coordonnées 35° 43′ 15″ N 76° 42′ 35″ E / 35.72083, 76.70972 ()35° 43′ 15″ Nord 76° 42′ 35″ Est / 35.72083, 76.70972 ()  
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Drapeau du Pakistan Pakistan
Région autonome
Zone
Xinjiang
Gilgit-Baltistan
Préfecture Kachgar
Ascension
Première par Nicholas Clinch, Pete Schoening et Andy Kauffman

Géolocalisation sur la carte : Pakistan

(Voir situation sur carte : Pakistan)
Gasherbrum I

Géolocalisation sur la carte : Chine

(Voir situation sur carte : Chine)
Gasherbrum I

Le Gasherbrum I est le onzième plus haut sommet du monde. Il est aussi appelé K5 ou Hidden Peak. Le Gasherbrum I fait partie du Gasherbrum situé dans le Karakoram.

Gasherbrum I fut baptisé K5 (signifiant cinquième pic du Karakoram) par Thomas George Montgomerie en 1856 quand il reconnut les pics du Karakoram pour la première fois. En 1892, William Martin Conway fournit un autre nom, Hidden Peak, en référence à son extrême éloignement.

Ascensions[modifier | modifier le code]

  • 1934 - Une expédition internationale, organisée par le suisse Günter Dyhrenfurth, explore le Gasherbrum I et II. Deux alpinistes atteignent 6 300 mètres
  • 1936 - Une expédition française grimpe jusqu'à 6 900 mètres. Cette tentative est dirigée par Henry de Ségogne, avec Jean Charignon, Pierre Allain, Raymond Leininger, Jean Carle, Jean Deudon, Marcel Ichac, Louis Neltner, Jacques Azémar et le docteur Jean Arlaud
  • 1958 - La première ascension est réalisée le 5 juillet par une expédition américaine dirigée par Nicholas Clinch, Pete Schoening et Andy Kauffman atteignent le sommet
  • 1975 - Reinhold Messner et Peter Habeler gagnent le sommet par une nouvelle route (nord ouest). Un jour plus tard trois autrichiens les suivent sur la même route
  • 1977 - Quatrième ascension réussie par deux yougoslaves (sur une nouvelle voie)
  • 1980 - Cinquième ascension réussie par une expédition française, constituée de Maurice Barrard et Georges Narbaud, qui passe l'arête sud pour la première fois
  • 1981 - Sixième ascension réussie par une expédition japonaise
  • 1982 - G. Sturm, M. Dacher et S. Hupfauer, d'une expédition allemande, atteignent le sommet par une nouvelle route sur la face nord. La même année, la première femme gagne le sommet. Première descente à ski du sommet d'un pic de plus de 8000 mètres par Sylvain Saudan
  • 1983 - Expéditions suisse, polonaise et espagnole au sommet
  • 1984 - Reinhold Messner et Hans Kammerlander traversent le Gasherbrum I et le Gasherbrum II sans retourner au camp de base
  • 1985 - Ascension en solitaire par Benoît Chamoux
  • 1996 - Jean-Christophe Lafaille ouvre une nouvelle voie dans le versant nord-est sans oxygène et en solitaire
  • 2003 - 19 personnes parviennent au sommet. On dénombre 4 morts (dont l'iranien Mohammad Oraz)
  • 2008 - Elisabeth Revol réalise le triplé Broad Peak - Gasherbrum II - Gasherbrum I en solitaire sans oxygène en 16 jours. C'est la première fois qu'une femme réalise trois 8000 de cette manière. (expédition "Himalaya Light")
  • 2008 - Valery Babanov ouvre une nouvelle voie dans le versant sud-ouest

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :