William Martin Conway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’alpinisme image illustrant la montagne
image illustrant l’exploration image illustrant le Royaume-Uni
Cet article est une ébauche concernant l’alpinisme, la montagne, l’exploration et le Royaume-Uni.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

William Martin Conway
William Martin Conway.jpg

William Martin Conway en 1895

Fonction
Membre du Parlement du Royaume-Uni
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Martin Conway, 1st Baron Conway of AllingtonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Formation
Activités
Enfant
Agnes Conway (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Membre de
31e Parlement du Royaume-Uni (d), 34e Parlement du Royaume-Uni (d), 33e Parlement du Royaume-Uni (d), 32e Parlement du Royaume-Uni (d), 35e Parlement du Royaume-Uni (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

William Martin Conway, né le à Rochester et mort le à Allington (Kent), 1er baron d'Allington, est un alpiniste, explorateur, écrivain, historien, professeur et critique d'art anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa carrière alpine débute en 1878, avec l'ouverture d'une nouvelle voie sur le versant ouest du Zinalrothorn. En 1892 il entreprend un important voyage d'exploration au Karakoram et établit à l'occasion un record d'altitude qui tient jusqu'en 1906. En 1894, Conway se lance dans la traversée complète des Alpes, entreprise qui dure trois mois. Quatre ans plus tard, lors d'une expédition dans les Andes, il échoue de peu à l'Aconcagua.

Outre ses fonctions de professeur et de critique d'art aux universités de Cambridge et de Liverpool, Conway fut directeur de l'Imperial War Museum de Londres.

Ascensions[modifier | modifier le code]

Nevado Illimani

Écrits[modifier | modifier le code]

  • (en) The Alps from End to End, A. Constable, (ASIN B0008562U4)
  • (en) The Bolivian Andes. A Record of Climbing and Exploration In the cordilla Real in The Years 1898 and 1900, New-York, Londres, Harper & brothers, (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gérard Bordes, Grande Encyclopédie de la Montagne, t. 3, Paris, Atlas, , 2400 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]