Gare de Penthièvre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Penthièvre
Image illustrative de l’article Gare de Penthièvre
La halte et son ancien bâtiment voyageurs.
Localisation
Pays France
Commune Saint-Pierre-Quiberon
Adresse 56510 Saint-Pierre-Quiberon
Coordonnées géographiques 47° 33′ 29″ nord, 3° 07′ 59″ ouest
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service Tire-bouchon (TER Bretagne)
uniquement en saison estivale
Caractéristiques
Ligne(s) Auray à Quiberon
Voies 1
Quais 1
Altitude 8 m
Historique
Mise en service 1909 point d'arrêt

Géolocalisation sur la carte : Bretagne

(Voir situation sur carte : Bretagne)
Penthièvre

Géolocalisation sur la carte : Morbihan

(Voir situation sur carte : Morbihan)
Penthièvre

Géolocalisation sur la carte : arrondissement de Lorient

(Voir situation sur carte : arrondissement de Lorient)
Penthièvre

La gare de Penthièvre est une gare ferroviaire française de la ligne d'Auray à Quiberon, située sur le territoire de la commune de Saint-Pierre-Quiberon, dans le département du Morbihan en région Bretagne.

C'est un simple point d'arrêt lorsqu'il est mis en service en 1909 par la Compagnie du Chemin de fer de Paris à Orléans (PO).

C'est une halte voyageurs de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie, uniquement pendant la saison d'été, par le « Tire-Bouchon » qui est un train TER Bretagne.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 8 mètres d'altitude, la gare de Penthièvre est située au point kilométrique (PK) 603,679 de la ligne d'Auray à Quiberon, entre les haltes des Sables-Blancs et de l'Isthme.

Située sur une ligne à voie unique elle dispose d'un quai accessible à partir du chemin traversant la voie à niveau (voir photo).

Voie et quai de la halte vus du Tire-bouchon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas de station à Penthièvre le 24 juillet 1882, quand la Compagnie du Chemin de fer de Paris à Orléans (PO) ouvre à l'exploitation la ligne d'Auray à Quiberon, embranchement de sa ligne de Savenay à Landerneau[1].

En 1909, l'arrêt de Penthièvre apparait pour la première fois dans le tableau des « recettes au départ » des gares et stations de la compagnie du PO situées dans le département du Morbihan. Sa recette annuelle est de 13 francs, ce qui la situe à la 28e place sur 28[2]. Le même tableau pour l'année 1912 comptabilise 421 francs, ce qui la situe à la 30e place sur les 30 gares ou stations[3].

En 1916, des travaux sont entrepris pour transformer l'arrêt de Penthièvre en une halte ouverte aux colis postaux, en application de la décision ministérielle du 22 juillet 1914[4].

En 1927, le point d'arrêt devient une station[5] avec la construction d'un bâtiment pour les voyageurs.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Halte SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à entrée libre[6]

Desserte[modifier | modifier le code]

Penthièvre est desservie par le « Tire-Bouchon » pendant la période estivale, à raison de plusieurs trains par jour pendant les mois de juillet et août et quelques week-ends en juin et septembre[7].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parking est aménagé à proximité. Les plages sont à moins de 300 mètres de la halte.

Patrimoine ferroviaire[modifier | modifier le code]

L'ancien bâtiment de la fin des années 1920 est devenu une habitation privée.

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Pierre Nennig, op. cit., p. 169
  2. Site gallica.bnf.fr « Recettes au départ effectuées, en 1909, par les gares et stations situées dans le département du Morbihan », dans Rapports du Préfet et délibérations du Conseil général - Conseil général du Morbihan, 1910/08/22, p. 24 (consulté le 10 mai 2014).
  3. Site gallica.bnf.fr « Recettes au départ effectuées, en 1912, par les gares et stations situées dans le département du Morbihan », dans Rapports du Préfet et délibérations du Conseil général - Conseil général du Morbihan, 1913/09/08, p. 30 (consulté le 8 mai 2014).
  4. Site gallica.bnf.fr « arrêt de Penthièvre », dans Rapports du Préfet et délibérations du Conseil général - Conseil général du Morbihan, 1916/09/11, p. 178 (consulté le 10 mai 2014).
  5. Jean-Pierre Nennig, op. cit., p. 174
  6. Site SNCF TER Bretagne : Gare de Penthièvre (consulté le 17 avril 2011).
  7. Site espace-saisonnier.fr : fiche horaire 2014 du Tire-Bouchon (consulté le 7 mai 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre Nennig, « 12 Auray - Quiberon », dans Le chemin de fer de Bretagne Sud, édition JPN, Guérande, 2008 (ISBN 2-9519898-5-7), pp. 169-176.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]



Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Auray Les Sables-Blancs TER Bretagne
(saisonnier : l'été)
L'Isthme Quiberon