Loropéni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Loropéni
Administration
Pays Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Région Sud-Ouest
Province Poni
Département
ou commune
Loropéni
Démographie
Population 5 188 hab. (2006[1])
Géographie
Coordonnées 10° 17′ 58″ nord, 3° 31′ 47″ ouest
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte administrative du Burkina Faso
City locator 14.svg
Loropéni
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte topographique du Burkina Faso
City locator 14.svg
Loropéni

Loropéni est une commune rurale et le chef-lieu du département de Loropéni dans la province du Poni de la région Sud-Ouest au Burkina Faso. Elle est célèbre pour abriter les ruines de Loropéni, une forteresse inscrite dans la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2009.

Géographie[modifier | modifier le code]

Loropéni se trouve à environ 30 km à l'ouest du centre de Gaoua, le chef-lieu de la région, et à 17 km au nord-ouest de Kampti. La ville est traversée par la route nationale 11.

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Santé et éducation[modifier | modifier le code]

Loropéni accueille un centre de santé et de promotion sociale (CSPS) tandis que le centre médical se trouve à Kampti et que le centre hospitalier régional (CHR) de la province se trouve à Gaoua[2].

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

La forteresse de Loropéni – découverte en 1902 et située à 7 km au sud-ouest de la ville – est la mieux préservée des dix forteresses que compte la région peuplée par l'ethnie Lobi, sans qu'il soit possible de leur attribuer assurément leur construction[3],[4]. Ces ruines s'inscrivent dans un ensemble plus large comptant une centaine d'enceintes en pierre. En 2009, elles sont inscrites dans la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [xls] Liste des villages du Burkina Faso - Recensement 2006 sur le site HDX–Open data Burkina Faso, consulté le 14 janvier 2019.
  2. [PDF] Carte sanitaire 2010, Ministère de la Santé, pp. 102-103, consulté le 26 février 2020.
  3. « La cité oubliée de Loropéni », Le Journal du CNRS, 16 septembre 2016.
  4. Rodrigue Guillon, « Les ruines de Loropéni », 15 janvier 2016.
  5. « Ruines de Loropéni », sur UNESCO (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]