Galerie La Reine Margot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Galerie La Reine Margot
Image dans Infobox.
Intérieur de la galerie
Informations générales
Type
Galerie
Site web
Collections
Genre
Localisation
Pays
Commune
Adresse
7, quai de Conti
Coordonnées
Localisation sur la carte de Paris
voir sur la carte de Paris
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

La Reine Margot est la plus ancienne galerie d'archéologie de Paris. Elle a été créée par madame Mengin en 1938.

Historique[modifier | modifier le code]

Après une interruption pendant la guerre, la galerie du Quai de Conti devient un lieu incontournable pour les collectionneurs d'objets d'art. Elle se présente comme très éclectique et couvre alors de vastes domaines, tout comme les galeries d'Arthur Sambon, Charles Ratton et de Pierre Vérité.

Parmi les chineurs et amateurs, figuraient messieurs Schanté, Henri Kamer, Paul Mallon, Lépine, le Docteur Durville, ainsi que de grands voyageurs tels que les frères Kalebjian, le Docteur Fouquet d'Alexandrie et des frères Matossian du Caire, héritiers des plus importants fabricants de cigarettes d'Égypte. Ces derniers achetaient des pièces d'origines diverses : Afrique noire, Amérique latine, Égypte, Grèce, Italie, Extrême-Orient, Moyen-Orient, Occident avec des objets d'art et des meubles allant du Moyen Âge à la fin du XVIIe siècle.

Madame Mengin est à l'origine de nombreuses collections comme celle de Marie-Joseph et Edouard Richard, aujourd'hui conservée au musée Mandet de Riom. Elle conseilla également de grands musées et les plus hautes autorités de l'État. Au cours d'une visite officielle du Chancelier Konrad Adenauer, c'est à la Reine Margot que fut trouvé l'objet du Moyen Âge qui lui fut offert par le général de Gaulle.

Depuis 1980, Gilles Cohen dirige La Reine Margot. Il reste dans les pas de Madame Mengin et explore d'autres champs (tels que les bijoux de créateur, la sculpture, la peinture contemporaine et la photographie) et organise régulièrement des expositions. Certaines ont été conçues autour de thématiques ou d'un domaine précis : le verre, les idoles, les bronzes votifs ibériques... D'autres autour des caractéristiques propres aux pièces exposées : la beauté, la fécondité, le regard...

Liens externes[modifier | modifier le code]