Gaétan Errico

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Gaetano Errico)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Errico.
Gaétan Errico
Image illustrative de l'article Gaétan Errico
saint
Naissance
Secondigliano
Décès  
Secondigliano
Nationalité Flag of the Kingdom of Naples.svg Royaume de Naples
Ordre religieux fondateur des missionnaires des Sacrés Cœurs de Jésus et de Marie
Vénéré à Secondigliano, église de l'addolorata
Béatification
par Jean-Paul II
Canonisation
par Benoît XVI.
Fête 29 octobre

Gaétan Errico (Secondigliano, - Secondigliano, ) est un prêtre italien fondateur des missionnaires des Sacrés Cœurs de Jésus et de Marie et reconnu saint par l'Église catholique.

Vie et œuvre[modifier | modifier le code]

Second enfant d'une famille de neuf, Gaétan est né le à Secondigliano dans la province de Naples. Son père dirige une fabrique de pâtes et sa mère fait du tissage. À l'âge de quatorze ans, il prend conscience de sa vocation religieuse et demande à rejoindre les Rédemptoristes qui le refusent à cause de son trop jeune âge. Il suit donc ses études au séminaire diocésain, et il est ordonné prêtre le 23 septembre 1815 à Naples.

Il enseigne pendant vingt ans, et il est responsable de la paroisse Saint Côme et Damien. Là, il se fait connaître par un soin tout particulier des malades et l'importance qu'il donne à la pénitence et à la réconciliation. Jean-Paul II a dit de lui dans son homélie de béatification :

« Par son exemple, il nous incite à redécouvrir la valeur et l'importance du sacrement de la pénitence, dans lequel Dieu distribue à pleines mains son pardon et révèle sa tendresse de Père envers ses fils les plus faibles. »

Pendant une retraite qu'il fait en 1818 chez les Rédemptoristes, il a une vision : saint Alphonse de Liguori l'incite à bâtir une église et à fonder une congrégation. Il se met alors à l'ouvrage, récoltant des fonds auprès de la population locale et, le l'église Notre-Dame des Douleurs est ouverte. Elle devient par la suite un très important lieu de pèlerinage en Italie.

Non loin de là, Gaétan construit une petite maison pour lui-même et le frère lai qui s'occupe de l'église. Ce fut là le point de départ de la congrégation des Missionnaires du Sacré-Cœur de Jésus et de Marie, congrégation qui est approuvée successivement par les évêques en 1838, le roi en 1840 et le pape Pie IX le . Gaétan en est le premier supérieur général. Il meurt le à l'âge de 69 ans.

Vénération[modifier | modifier le code]

Déclaré vénérable en 1876 par le pape Léon XIII, il est béatifié le par le pape Jean-Paul II, à la suite d'un miracle sur un malade intervenu en janvier 1952 et canonisé le par le pape Benoît XVI. Il est fêté le 29 octobre.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]