Gaeltacht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gaeltacht

Gaeltacht (prononciation : /ˈgeːɫ̪t̪ˠəxt̪ˠ/) est un mot gaélique désignant une région où l’on parle le gaélique irlandais dans une importante proportion.

Présentation[modifier | modifier le code]

Ces régions ont été reconnues comme telles dès les premières années de l’État libre d'Irlande lorsque le gouvernement entreprit de favoriser la restauration de la langue irlandaise. Les limites de ces zones n’ont pas changé depuis leur établissement dans les années 1950, même si depuis cette date, le nombre de personnes parlant le gaélique décroît. Dans la plupart des zones Gaeltacht, les irlandophones sont maintenant en minorité.

De nos jours environ 85 000 personnes ont pour première langue l’irlandais. Les plus grosses concentrations d’irlandophones se trouvent dans les régions ouest des comtés de Donegal, Mayo, Galway, Kerry et de Cork. De petites concentrations perdurent dans les comtés de Waterford et de Meath.

Liste des zones gaelophones[modifier | modifier le code]

Le village de Gaoth Dobhair
La maison de Synge sur Inis Meáin
Falaises près de Dún Chaoin

Comté de Donegal


Comté de Mayo

Comté de Galway


Comté de Kerry


Comté de Cork


Comté de Meath


Comté de Waterford

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir