Future of the Left

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Future of the Left
Description de cette image, également commentée ci-après
Future of the Left en concert lors de la fête de l'Humanité en 2012.
Informations générales
Surnom Mooks of Passim
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock alternatif, noise rock, post-hardcore
Années actives Depuis 2005
Labels Too Pure, 4AD, Xtra Mile Recordings, Prescriptions Music
Site officiel futureoftheleft.net
Composition du groupe
Membres Andy « Falco » Falkous
Jack Egglestone
Julia Ruzicka
Anciens membres Kelson Mathias
Hywel Evans
Jimmy Watkins

Future of the Left est un groupe de rock alternatif britannique, originaire de Cardiff, Pays de Galles. La formation comprend le chanteur et guitariste Andy « Falco » Falkous, le batteur Jack Egglestone, tous deux étant précédemment dans le groupe McLusky et le chanteur/bassiste Kelson Mathias (qui quittera le groupe en 2010), qui faisait autrefois partie de Jarcrew (créé à Ammanford).

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Future of the Left est formé en mi-2005 après la séparation des groupes Mclusky et Jarcrew en deux mois et au commencement de l'année. Le nouveau groupe comprend le chanteur et guitariste Andy « Falco » Falkous et le batteur Jack Egglestone (tous les deux ex-Mclusky), avec le chanteur et bassiste Kelson Mathias et le bassiste Hywel Evans (tous les deux ex-Jarcrew)[1]. Evans part et forme le groupe de math rock, Truckers of Husk.

Les premières performances de Future of the Left se font en secret sous les noms de Guerilla Press et Dead Redneck pour éviter toute attention de la part des fans de Mclusky et Jarcrew. Ils jouent pour la première fois au Clwb Ifor Bach, à Cardiff, le 2 juillet 2006, sous le nom de Mooks of Passim. Le premier concert du groupe en tête d'affiche (sous le nom de Future of the Left) s'effectue au club Barfly de Camden le 1er septembre 2006. En fin 2006, le trio signe avec Too Pure, label qui a également signé Mclusky[2].

Leur premier single, un vinyle face A Fingers Become Thumbs/The Lord Hates A Coward (avec The Fibre Provider en face B) est publié le 29 janvier 2007 en édition très limitée. Une newsletter de Too Pure en mars indique que Future of the Left indique un nouveau split single avec Winnebago Deal du label Fierce Panda Records le 10 mai. Cependant, Falco explique qu'« il faudra [lui] passer sur le corps [avant que cela n'arrive][3]. » La chanson est publiée en single 7-inch le 4 juillet 2007, mais sans qu'il ne s'agisse d'un split. Le 10 septembre, le groupe publie Small Bones Small Bodies comme single.

Le premier album, Curses, est publié le au Royaume-Uni, et le 1er octobre au Japon[4].

Travels With Myself and Another[modifier | modifier le code]

Le 21 novembre 2008, Future of the Left annule le reste de ses dates en tournée en Chine et en Australie, pour se consacrer à l'enregistrement d'un nouvel album[5]. Ils publient leur deuxième album, Travels with Myself and Another, le 22 juin 2009. Cependant, l'album est publié illégalemenbt sur Internet un moiis avant sa sortie internet ; Falkous exprimera sa colère dans plusieurs blogs[6]. Néanmoins, l'album est bien accueilli par la presse spécialisée, et est noté d'un 9/10 par Drowned in Sound[7], et d'un 8/10 par Pitchfork[8].

Le 7 mai 2010, Kelson Mathias annonce son départ sur MySpace[9].

Nouveaux albums[modifier | modifier le code]

En 2012, ils publient The Plot Against Common Sense, suivi de How to Stop Your Brain in an Accident en 2013. Leur nouvel album, The Peace and Truce of Future of the Left, est publié en 2016.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Kelson Mathias – basse, chant, claviers, guitare (2005–2010)
  • Hywel Evans – guitare (2005)
  • Jimmy Watkins – guitare, chant (2010–2015)

Membres de tournée[modifier | modifier le code]

  • Steven Hodson – basse, chant, claviers (2010)
  • Ian Catskilkin – guitare, chant (2014, 2016)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Curses
  • 2009 : Travels with Myself and Another
  • 2012 : The Plot Against Common Sense
  • 2013 : How to Stop Your Brain in an Accident
  • 2016 : The Peace and Truce of Future of the Left

EP[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Polymers Are Forever
  • 2012 : At Magnetic West
  • 2012 : Man vs. Melody
  • 2013 : Love Songs For Our Husbands
  • 2013 : Human Death
  • 2016 : To Failed States and Forest Clearings

Album live[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Last Night I Saved Her From Vampires

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :