Fulton (Kentucky)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fulton
Image dans Infobox.
Commercial Avenue dans le centre de Fulton-South Fulton.
Géographie
Pays
État
Comté
Superficie
7,64 km2 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Surface en eau
2,95 %Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
110 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Fulton County Kentucky incorporated and unincorporated areas Fulton highlighted.svg
Démographie
Population
2 445 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Nombre de ménages
1 328 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
319,9 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Identifiants
Code postal
42041Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
21-29566Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
270Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Fulton est une municipalité américaine située dans le comté du même nom au Kentucky. Lors du recensement de 2010, sa population est de 2 445 habitants[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Fulton se trouve dans le sud-ouest du Kentucky, à la frontière avec le Tennessee. Il s'agit de la ville jumelle de South Fulton dans l'État voisin du Tennessee.

Selon le Bureau du recensement des États-Unis, la municipalité s'étend en 2010 sur une superficie de 2,95 milles carrés (7,64 km2) dont 0,09 mille carré (0,23 km2) d'étendues d'eau[1]. Elle est notamment arrosée par la Harris Fork Creek, affluent de l'Obion et du Mississippi[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La région fait partie du territoire des Chicachas, jusqu'à son acquisition par Andrew Jackson en 1818[3]

La ville est fondée en 1859 sous le nom de Carrville[3]. Le bureau de poste local est ouvert dès 1847 par Benjamin F. Carr sous le nom de Pontotoc. Un temps fermé, il est rouvert par Carr en 1861 et prend cette fois le nom de son comté, lui-même nommé en l'honneur de Robert Fulton[4]. Le bourg se développe grâce à l'arrivée du New Orleans and Ohio Railroad vers 1860, devenant un important centre d'export[2]. Fulton devient une municipalité en 1872[4].

Depuis 1962, la ville accueille le festival international de la banane. À l'époque, Fulton se surnomme la « capitale internationale de la banane » (en anglais : banana capital of the world) car environ 70 % des bananes consommées aux États-Unis passaient par la ville[5].

Patrimoine[modifier | modifier le code]

La ville compte deux districts historiques inscrits au registre national des lieux historiques (NRHP) : le district du centre historique de Fulton, comprenant principalement des bâtiments commerciaux de brique datant des années 1870 au milieu du XXe siècle[2], et le district de Carr, comprenant plus d'une centaine de bâtiments (principalement des maisons avec un bardage en bois et un porche, ainsi que quelques églises) datant de 1858 au milieu du XXe siècle[6]. La première résidence du district est la maison de Ben F. Carr Jr. construite en 1858 dans un style Greek Revival et modifiée dans un style néocolonial. Elle est inscrite à titre individuel au NRHP[3],[6].

Le cimetière de Fairview accueille un monument confédéré, érigé en 1902 par les United Daughters of the Confederacy et inscrit au registre national des lieux historiques[7].

Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.  
1880826
18901 818 +120,1 %
19002 860 +57,32 %
19102 575 −9,97 %
19203 415 +32,62 %
19303 502 +2,55 %
19403 308 −5,54 %
19503 224 −2,54 %
19603 265 +1,27 %
19703 250 −0,46 %
19803 137 −3,48 %
19903 078 −1,88 %
20002 775 −9,84 %
20102 445 −11,89 %
Est. 20192 120 −13,29 %
Bureau du recensement des États-Unis

Entre 1990 et 2020, la ville a perdu environ un tiers de sa population.

Selon l'American Community Survey de 2018, 71 % de la population de Fulton est blanche et 24 % est afro-américaine (contre 8,5 % au Kentucky). Son revenu médian par foyer n'est que de 22 344 dollars, contre 48 392 dollars au Kentucky et 60 293 dollars aux États-Unis. Fulton connaît ainsi un taux de pauvreté de 34,6 %, soit plus du double des chiffres de l'État (16,9 %) et du pays (11,8 %)[8],[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Population, Housing Units, Area, and Density: 2010 - State -- Place and (in selected states) County Subdivision 2010 Census Summary File 1 », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  2. a b et c (en) J. Daniel Pezzoni, « National Register of Historic Places Registration Form: Fulton Downtown Historic District », sur npgallery.nps.gov, National Park Service, (consulté le ).
  3. a b et c (en) Jayne Henderson, « National Register of Historic Places Inventory Nomination Form: Ben F. Carr, Jr. House », sur npgallery.nps.gov, National Park Service, (consulté le ).
  4. a et b (en) Robert M. Rennick, Kentucky Place Names, The University Press of Kentucky, , 398 p. (ISBN 0-8131-0179-4, lire en ligne), p. 111.
  5. (en) Sarah Spigelman, « 7 ways to celebrate the International Banana Festival at home », sur nbcnews.com, (consulté le ).
  6. a et b (en) J. Daniel Pezzoni, « National Register of Historic Places Registration Form: Carr Historic District », sur npgallery.nps.gov, National Park Service, (consulté le ).
  7. (en) Joseph E. Brent, « National Register of Historic Places Registration Form: Confederate Memorial », sur npgallery.nps.gov, National Park Service, (consulté le ).
  8. (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Census Geography Profile: Fulton city, Kentucky », sur data.census.gov (consulté le ).
  9. (en) Bureau du recensement des États-Unis, « QuickFacts: Kentucky; United States », sur census.gov (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]