Fujisan (navire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
image illustrant un bateau ou un navire image illustrant le domaine militaire image illustrant le Japon
Cet article est une ébauche concernant un bateau ou un navire, le domaine militaire et le Japon.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Fujisan
Image illustrative de l'article Fujisan (navire)

Type Frégate à vapeur
Histoire
Lancement en 1864
Statut vendu en 1896
Équipage
Équipage 134 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 63 m (206 ft 8 in)
Maître-bau 10,3 m (33 ft 10 in)
Tirant d'eau 3,27 m (10 ft 9 in)
Déplacement 1 000 tjb
Propulsion moteur à vapeur (300 cv)
Vitesse 13 nœuds (24 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement •1 canon de 160 mm à l'avant
•2 canons de 150 mm
•10 petits canons

Le Fujisan (富士山) était une frégate à vapeur japonaise de la Marine du Bakufu. Construite à New York aux États-Unis en 1864, elle fut acquise par le Bakufu le 28 avril 1868. Elle a été équipée de roues à aubes pour la propulsion, et d'un canon à l'avant, une façon de faire qui était déjà désuète à ce moment-là.

Elle fut l'un des quatre bateaux remis par Takeaki Enomoto aux forces impériales, avant qu'il ne se sauve à Hokkaidō, arguant que son exécution n'aurait pas été aussi impressionnante qu'il l'aurait voulu. Après la restauration de Meiji, elle a été incorporée dans la récente Marine impériale japonaise en juillet 1869. Elle est devenue un navire de 4e classe (四等艦) le 15 novembre 1871, et de 3e classe le 20 novembre 1874. Elle a ensuite été seulement employée comme bateau de formation, jusqu'à ce qu'elle soit désarmée le 10 mai 1889. Elle a été vendue morceau par morceau en 1896.

Notes et références[modifier | modifier le code]