Friedrichswerth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Friedrichswerth
Friedrichswerth
Blason de Friedrichswerth
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Thuringe Thuringe
Arrondissement
(Landkreis)
Gotha
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Jörg Möllere
Partis au pouvoir Die Linke
Code postal 99 869
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
16 0 67 021
Indicatif téléphonique 036 254
Immatriculation GTH
Démographie
Population 543 hab. (31 décembre 2010)
Densité 111 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 59′ 37″ nord, 10° 30′ 12″ est
Altitude 255 m
Superficie 490 ha = 4,90 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Friedrichswerth

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Friedrichswerth
Liens
Site web www.vg-mittleres-nessetal.de

Friedrichswerth (Erffa jusqu'en 1685), est une commune allemande de l'arrondissement de Gotha en Thuringe, faisant partie de la communauté d'administration Mittleres Nessetal.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation de la commune (en rouge) dans l'arrondissement de Gotha

Friedrichswerth est située au nord-ouest de l'arrondissement, à la limite avec l'arrondissement de Wartburg, au sud-ouest du bassin de Thuringe, sur la Nesse, à 15 km au nord-ouest de Gotha, le chef-lieu de l'arrondissement.

Friedrichswerth appartient à la communauté d'administration Mittleres Nessetal (Verwaltungsgemeinschaft Mittleres Nessetal).

Communes limitrophes (en commençant par le nord et dans le sens des aiguilles d'une montre) : Hörselberg-Hainich, Brüheim, Sonneborn, Hörsel et Haina.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention du village d'Erffa date de la fin du VIIIe siècle sous le nom de Villa Erphohi, dans une liste de marchandises destinées au monastère de Hersfeld. En 859 apparaissent les comtes d'Erffa, chargés d'encaisser la dîme. Un château fort (wasserburg) est construit sur les rives marécageuses de la rivière pour protéger le commerce important le long de la Nesse.

Les villageois d'Erffa participent en 1525 à la Guerre des Paysans et au pillage de l'abbaye de Georgenthal. Vaincu à la fin de la révolte, le village est condamné à payer une amende de 800 florins.

En 1677, le duc Frédéric Ier de Saxe-Gotha-Altenbourg visite le château, s'en éprend et le rachète ainsi que les terres avoisinantes aux Erffas. Il fait détruire le château fort et fait édifier le château baroque de Friedrichswerth. En 1689, le village change de nom en son honneur et prend son nom actuel. Le château devient une résidence estivale de plaisance des ducs de Gotha. Après l'abdication du dernier duc en 1922, il devient une maison d'éducation.

Friedrichswerth a fait partie du duché de Saxe-Cobourg-Gotha (cercle de Waltershausen). En 1890, le village est relié au réseau ferrée par la ligne du Nessetalbahn. Cette ligne sera démontée en 1947 par les Soviétiques au titre des réparations de guerre.

En 1922, après la création du land de Thuringe, Friedrichswerth est intégrée au nouvel arrondissement de Gotha avant de rejoindre le district d'Erfurt en 1949 pendant la période de la République démocratique allemande jusqu'en 1990.

Le château fort d'Erffa (dessin de 1685)
Le château de Friedrichswerth

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1910 1933 1939 1995 2000 2005 2010
535[1]576[2]591[2]631[3]567[3]577[3]543[3]

Communications[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par la route L1030 qui rejoint Sonneborn et Gotha à l'est. La K11 poursuit vers Haina à l'ouest. La L1029 rejoint Behringen au nord et Waltershausen au sud.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :