Frederick Lawford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Frederick Lawford
Frederick Lawford - Anne Shaw Low - 1861.jpg
Frederick Lawford et Anne Shaw Low, 1861
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Archives conservées par

Frederick Lawford (1821-1866) est un architecte anglais naturalisé canadien. Il est principalement connu pour avoir conçu les églises Saint James the Apostle et Saint Paul à Montréal, de même que l'agrandissement du manoir Rouville-Campbell à Mont-Saint-Hilaire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Frederick Lawford est né en Angleterre en 1821. Il émigre au Canada en 1854 ou 1855.

Il sera engagé par Thomas Edmund Campbell pour effectuer des transformations considérables à sa propriété, le manoir de la seigneurie de Rouville (aujourd’hui connu sous le nom de manoir Rouville-Campbell à Mont-Saint-Hilaire).

Il a également travaillé à la conception de différentes églises dont l'église Saint James the Apostle à Montréal, l'église Holy Trinity à Iron Hill et l’église de St. Paul à Montréal réalisée selon ses plans juste après sa mort.

La construction de l’église de St. Paul sera concrétisée par ses partenaires James Nelson et John William Hopkins en 1867-1868.

Lawford est décédé à Sherbrooke le 11 août 1866 à l'âge de 45 ans, victime d'une épidémie de typhoïde[1].

Postérité[modifier | modifier le code]

Une rue porte son nom à Mont-Saint-Hilaire.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Armour, J.S.S. Saints, Sinners and Scots : A History of the Church of St. Andrew and St. Paul, Montreal 1803-2003. Montréal, The Church of St. Andrew and St. Paul, 2003. 256p.
  • Coley, Sandra M. «The Church of St. Andrew and St. Paul, Montreal : An Architectural History 1805-1932, and catalogue of Memorials». Mémoire de maîtrise, Montréal, Concordia University, 1993, 274p.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-CA) « Lawford, Frederick | Biographical Dictionary of Architects in Canada », sur dictionaryofarchitectsincanada.org (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]