Francis Malka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Malka.
Francis Malka
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Francis Malka (Montréal, 1969 – ) est un écrivain, compositeur et informaticien québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Montréal, il étudie le violon alto sous la direction de Robert Verebes au Conservatoire de musique de Montréal. À treize ans, il conçoit le premier de ses logiciels qui sera publié. En 1988, il crée Hugo Plus, le premier logiciel de correction grammaticale, plus tard intégré par lui à Microsoft Office. Il étudie le génie mécanique à l'École polytechnique de Montréal.

En 1996, il fonde Semantix, une entreprise spécialisée en linguistique computationnelle, qu'il vend en 2002 à la société américaine Convera (en)[1].

Tout en poursuivant ses activités de romancier et de compositeur, il élabore ensuite des logiciels de recherche et de classification pour les agences de sécurité des pays membres du G7 et crée avec quatre associés un logiciel qui dessine le plan d'une maison à partir de données provenant d'un téléphone intelligent équipé d'un gyroscope[2].

Littérature[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

En 2009 sont exécutées pour la première fois en public des pièces du Clavier bien tempéré de J. S. Bach qu'il a transcrites pour quatuor à cordes[3],[4].

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Communiqué, Weekly News Digest
  2. MagicPlan, site de sensopia.com
  3. Article de Claude Gingras dans La Presse
  4. Article de William Litter, thestar.com

Liens externes[modifier | modifier le code]