Francesco Corner, seniore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Francesco Cornaro, seniore)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un évêque image illustrant italien
image illustrant un cardinal image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un évêque italien et un cardinal italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cornaro.
Francesco Corner, seniore
Image illustrative de l'article Francesco Corner, seniore
Biographie
Naissance 1478
Venise Drapeau de la République de Venise République de Venise
Décès
Viterbe Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Clément VII
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Pancrazio
Cardinal-prêtre de S. Cecilia
Cardinal-prêtre de S. Ciriaco alla Terme
Cardinal-prêtre de S. Prassede
Cardinal-prêtre de S. Maria in Trastevere
Cardinal-évêque d'Albano
Cardinal-évêque de Palestrina
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 21 décembre 1531
Fonctions épiscopales Administrateur de Brescia
Camerlingue du Sacré Collège
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Francesco Corner, seniore (né à Venise, Italie, en 1478, et mort à Viterbe le ) est un cardinal italien du XVIe siècle.

Il est un neveu de Catherine Corner, femme du roi Jacques II Lusignan de Chypre. Il est le frère du cardinal Marco Corner (1500) et l'oncle du cardinal Andrea Corner (1544). D'autres cardinaux de la famille Corner sont Alvise Corner (cardinal) (1551), Federico Cornaro, seniore, O.S.Io.Hieros. (1585), Francesco Cornaro, iuniore (1596), Federico Baldissera Bartolomeo Cornaro (1626), Giorgio Cornaro (1697) et Giovanni Cornaro (1778).

Repères biographiques[modifier | modifier le code]

Corner est procurateur d'Ultra et participe à plusieurs campagnes militaires, notamment dans la défense de Padoue pendant le siège de 1509. Il exerce plusieurs fonctions au service de la République de Venise et de Charles Quint, comme roi d'Espagne et empereur. Corner a deux fils illégitimes et entre dans l'état ecclésiastique après la mort de son frère, le cardinal Marco Corner.

Francesco Corner est créé cardinal par le pape Clément VII lors du consistoire du . Le cardinal est nommé administrateur de Brescia en 1531 et il est camerlingue du Sacré Collège en 1536-1537. Il est aussi abbé commendataire de Vidor. Corner est un protagoniste important dans les relations du Saint-Siège, de la République de Venise et du Saint-Empire germanique.

Corner participe au conclave de 1534, lors duquel Paul III est élu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]