François Sabbathier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
François Sabbathier
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Compilateur, littérateurVoir et modifier les données sur Wikidata

François Sabbathier (1735-[1]) est un littérateur et compilateur français.

Né à Condom, il fit d'excellentes études au collège de sa ville natale, se perfectionna dans la connaissance de langue et de la littérature latine, se préparant à la carrière d'enseignant. Il professa pendant seize ans à Châlons-sur-Marne de 1762 à 1778, et fut en même temps secrétaire perpétuel de l'Académie de cette ville. Il fut en 1763 couronné par l'Académie de Berlin pour un mémoire sur la puissance temporelle des papes. Il mourut à Écury-sur-Coole.

Il est célèbre pour son Dictionnaire pour l'intelligence des auteurs classiques, grecs et latins : tants sacrés que profanes, contenant la géographie, l'histoire, la fable, et les antiquités, en trente-six volumes in-8° (1766-1790). Cette encyclopédie de l'antiquité, qui s'arrête à la lettre S, a été complétée en 1815 en un volume par Sérieys. Bouillet en a donné un abrégé dans son Dictionnaire classique de l'Antiquité sacrée et profane, deux volumes in-8°, 1824.

Il publia également : Le Manuel des enfants, ou les maximes des Vies des hommes illustres de Plutarque en 1769, Dictionnaire portatif des règles de la latinité en 1770, Recueil de Dissertations sur divers sujets de l'histoire de France en 1770, Les Mœurs, coutumes et usages des anciens peuples en 3 volumes publiés en 1770-1771, ainsi que Les Exercices du corps chez les anciens, pour servir à l'éducation de la jeunesse publié en 2 volumes en 1772, énormes volumes dans lesquels il compile de nombreux écrits très complets sur l'éducation physique antique grecque et romaine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]