François Lamy (théologien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir François Lamy.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lamy.
François Lamy
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
Activité
Autres informations
Ordre religieux

François Lamy, né le à Montireau et mort le à Saint-Denis, est un théologien et auteur spirituel français.

Baron de Montireau, il embrassa, après avoir servi dans l’armée, la vie monastique à l’âge de vingt-trois ans et devint moine bénédictin de la congrégation de Saint-Maur. En dépit de ses controverses avec Bossuet, Malebranche, Arnauld, Nicole, Duguet, et d’autres, il était très estimé pour sa sincérité et la piété par tous ceux qui le connaissaient.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Vérité évidente de la religion chrétienne, Paris, 1694;
  • Le Nouvel Athéisme renversé, ou réfutation du système de Spinoza, Paris, 1696; 2e éd., Bruxelles, 1711;
  • Sentiments de piété sur la profession religieuse, Paris, 1697;
  • De la connaissance de soi-même, 5 vols., Ibid., 1694-1698, in-8°; 2e éd., 1700;
    Cet ouvrage a soulevé une controverse au sujet de l’amour désintéressé de Dieu avec Malebranche.
  • Lettre d’un théologien à un de ses amis, Ibid., 1699;
  • Plainte de l’apologiste des bénédictins à MM. les prélats de France, Ibid., 1699;
  • L’Incrédule amené à la religion par la raison, Ibid., 1710;
  • De la connaissance et de l’amour de Dieu, Ibid., 1712.

Liens externes[modifier | modifier le code]

"Lamy" dans le Corpus des Œuvres de Philosophie en Langue française