François Borne (flûtiste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
François BorneFrançois Bourne

Naissance
Montpellier
Décès (à 79 ans)
Toulouse
Activité principale flûtiste
Style musique classique
Activités annexes Compositeur
Lieux d'activité Bordeaux, Toulouse
Collaborations facteur de flûte Djalma Julliot
Enseignement Haute école de musique à Toulouse

Œuvres principales

  • Fantaisie Brillante sur des thèmes de Carmen de Bizet pour flûte (1880)

François Borne, né à Montpellier le - décédé le à Toulouse, parfois orthographié Bourne, est un flûtiste français et compositeur.

Il était flûtiste[1] à l'orchestre du Grand Théâtre de Bordeaux, et professeur au Conservatoire de Musique de Toulouse (Haute école de musique à Toulouse).

Il est reconnu pour des améliorations techniques à la flûte de Boehm[2], en collaboration avec le facteur de flûtes Djalma Julliot, appelé système Borne-Julliot, vers 1889-1890.

Il est essentiellement connu aujourd'hui pour ses compositions:

  • Fantaisie Brillante sur des thèmes de Carmen de Bizet (1880), dédiée au compositeur et organiste Ignace Leibak.
    • Cette œuvre est une référence du répertoire classique des flûtistes et jouée très fréquemment en concert.
    • Elle connait de nombreux arrangement: flûte et orchestre, clarinette basse...
  • Fantaisie brillante sur l'Africaine de Meyerbeer pour flûte et orchestre (1885).
  • Mazurka de concert pour flûte et piano ou orchestre (1891).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Djalma Julliot et François Borne, Notice concernant les améliorations apportées à la flûte de Théobald Boehm, Pacy-sur-Eure, Éditeur Impr. E. Grateau, , 130 p. (OCLC 457750863)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Edwards Blakeman, Taffanel: genius of the flute, Oxford, Oxford University Press, , 322 p. (ISBN 978-0195170993), p. 128.
  2. « Francois Borne », naxos.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]