Frédéric Levavasseur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Levavasseur.
Frédéric Levavasseur
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Parentèle
Aimée Pignolet de Fresnes (cousine germaine)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Ordre religieux

Pierre-Louis Frédéric Levavasseur est un prêtre catholique spiritain français né le à Sainte-Marie de La Réunion et mort le à Paris[1]. Il est resté célèbre à La Réunion, où un lycée privé de Saint-Denis a pris son nom à sa création dans les années 1970, ainsi qu'une association gestionnaire d'établissements médico-sociaux[2]. Il est notamment connu pour son catéchisme à l'intention des esclaves.

Frédéric Levavasseur a encouragé sa cousine, Aimée Pignolet de Fresnes, à fonder une congrégation locale, la congrégation des Filles de Marie. Aimée, devenue Sœur Madeleine de la Croix, a ouvert plusieurs orphelinats et encouragé le noviciat des esclaves affranchies. La Congrégation existe encore aujourd'hui, présente à La Réunion, à Maurice, à Madagascar et aux Seychelles. La gestion des orphelinats, puis d'établissements médico-sociaux pour l'accueil, l'hébergement, les soins et l'éducation adaptée des enfants ou des adultes handicapés a été reprise par une association loi de 1901 fondée par les Filles de Marie : l'association Frédéric Levavasseur.

Il est supérieur général de sa congrégation de 1881 à sa mort.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gillette Staudacher-Valliamée, Catéchisme créole et mission des Noirs à l'île Bourbon. Étude linguistique et sociohistorique des manuscrits de Frédéric Levavasseur (1842-1849), Éditions Peeters, Paris, 2000.
  2. [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]