Frédéric-Albert d'Anhalt-Bernbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frédéric-Albert d'Anhalt-Bernbourg
FrederickAlbertAnhaltBernburg.jpg
Titre de noblesse
Prince
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
BallenstedtVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Église fortifiée de Bernburg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Friedrich Albrecht von Anhalt-BernburgVoir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail
Famille
Père
Fratrie
Charlotte-Wilhelmine d'Anhalt-Bernbourg (d)
Sophie-Louise d'Anhalt-Bernbourg (d)
Christine-Élisabeth-Albertine d'Anhalt-Bernbourg (d)
Frédérique-Auguste-Sophie d'Anhalt-BernbourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Autres informations
Distinction

Frédéric-Albert (, Bernbourg, Ballenstedt) est prince d'Anhalt-Bernbourg de 1765 à 1796.

Seul fils du prince Victor-Frédéric d'Anhalt-Bernbourg et de sa deuxième épouse Sophie-Albertine-Frédérique de Brandebourg-Schwedt, il succède à son père à sa mort. Il rejoint le Fürstenbund en 1785.

Descendance[modifier | modifier le code]

Le 4 juin 1763, Frédéric-Albert épouse Louise-Albertine (21 juillet 1748 – 2 mars 1769), fille du duc Frédéric-Charles de Schleswig-Holstein-Sonderburg-Plön. Ils ont deux enfants :

Frédéric-Albert a également une fille naturelle :

  • Auguste von Gröna (morte le 8 avril 1841), épouse Hans August von Rissing (mort le 8 avril 1841).