Fiodor Gladkov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gladkov.
Fiodor Gladkov
Gladkov-marka.jpg

Timbre soviétique de 1963

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalités
Activités
Autres informations
Parti politique
Membre de
Genre artistique
Distinctions
Prix StalineVoir et modifier les données sur Wikidata
Liste détaillée
Prix Staline
Ordre du Drapeau rouge du Travail
Ordre de Lénine
Médaille du Mérite au travail de la Grande Guerre patriotique (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Fiodor Vassilievitch Gladkov (en russe : Фёдор Васильевич Гладков, né le à Tchernavka (Empire russe), mort le à Moscou (Union soviétique) est un écrivain russe et soviétique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fiodor Gladkov était un auteur soviétique qui écrivit des œuvres d'après le réalisme socialiste soviétique. En 1904, Fiodor Gladkov adhéra à un groupe communiste ; en 1905, il entra dans un autre groupe communiste à Tiflis (maintenant Tbilisi), où il fut arrêté pour des activités révolutionnaires. Il fut condamné à un exil de trois ans. Il partit alors à Novorossiisk.

Il travailla ensuite comme rédacteur au journal Krasnoïe Tchernomorye, puis comme secrétaire de la revue Novy Mir, ensuite comme correspondant spécial pour Izvestia, et pour finir, de 1945 à 1948, comme directeur de l'institut de littérature Maxime Gorki à Moscou. En 1949, il reçut le prix Staline pour ses accomplissements littéraires pour l'œuvre Histoire de mon enfance.

L'un de ses romans, Le Ciment, fut traduit en français par Victor Serge en 1928.

Gladkov a été inhumé au Cimetière de Novodevitchi.

Liens externes[modifier | modifier le code]