Fifty Foot Hose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fifty Foot Hose
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock psychédélique, rock expérimental, musique concrète[1]
Années actives 19671970, depuis 1995
Labels Limelight Records, Mercury Records, Big Beat Records, Weasel Disc

Fifty Foot Hose est un groupe de rock psychédélique américain, originaire de San Francisco, en Californie. Il est formé à la fin des années 1960 et reformé dans les années 1990. Il est l'un des premiers groupes à mélanger le rock et la musique électronique, produisant une musique expérimentale d'avant-garde.

Biographie[modifier | modifier le code]

La formation originale comprend trois membres : le fondateur et bassiste Louis « Cork » Marcheschi, le guitariste David Blossom, et son épouse, la chanteuse Nancy Blossom, rejoints par Kim Kimsey (batterie) et Larry Evans (guitare).

David et Nancy Blossom amènent une présence jazz et psychédélique au groupe. Ensemble, le trio enregistre une démo qui mènera à un contrat avec Limelight Records, succursale de Mercury Records. Ils publient un album, Cauldron[2], en décembre 1967. Il comprend onze morceaux, dont Fantasy, Red the Sign Post et God Bless the Child, une reprise de Billie Holiday. Le groupe se sépare en 1970.

Fifty Foot Hose refait surface dans les années 1990[3], et devient connu comme précurseur du rock électronique avec Pere Ubu, Chrome et Throbbing Gristle, et Cauldron est réédité en format CD. En 1995, Marcheschi reforme le groupe pour un concert à San Francisco, aux côtés de nouveaux musiciens.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1968 : Cauldron
  • 1997 : Live... and Unreleased
  • 1999 : Sing Like Scaffold

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Cauldron ... Plus
  • 1998 : Ingredients

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1990 : Red The Sign Post (alt take)/ If Not This Time (alt take), 1990, Get Hip GH-50 (réédité en 2010)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Andy Beta, « FIFTY FOOT HOSE », sur Spin Magazine, (consulté le 4 juillet 2018).
  2. (en) « 101 strangest records on Spotify: Fifty Foot Hose - Cauldron », sur theguardian.com (consulté le 4 juillet 2018).
  3. (en) 1997 interview following reformation of group

Liens externes[modifier | modifier le code]