Ferny Besson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ferny Besson
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 92 ans)
Nationalité
Activité

Ferny Besson est une romancière, essayiste et biographe française, née le et décédée le .

Elle est la grand-mère paternelle de l’homme politique français Éric Besson.

Elle est professeur de français au lycée Henri-IV en 1947 lorsqu’elle rencontre Alexandre Vialatte dont elle deviendra l’amie, la biographe et la correspondante[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Sans rire et sans parler, Denoël, 1950.
  • Jeanne et Marie, Albin Michel, 1950.
  • La Paupière du jour, Albin Michel, 1951.
  • Entrez dans la danse, Denoël, 1952.
  • L'Échelle noire, Albin Michel, 1954.
  • La Boiteuse du lac Vaettern, Albin Michel, 1956.
  • Le Désert perdu, Albin Michel, 1962.
  • Sahara, terre de vérité, Albin Michel, 1965.
  • Madame, sans masque, Société générale d'éditions, 1969.
  • Alexandre Vialatte ou la Complainte d'un enfant frivole, J.-C. Lattès, 1981.
  • Pour saluer Vialatte !, La Veillée d'Auvergne et du Massif Central, 1982.
  • Correspondance avec Alexandre Vialatte (1949-1971), Plon, 1999.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ferny. Témoignages d'amitié, de fidélité et d'affection des amis de Ferny Besson. Hommage publié hors commerce par les amis de Ferny Besson avec 14 photographies de Ferny et des textes de Ferny Besson, M. Renaudeau d'Arc, Claude Duneton, Pierre Vialatte, Mara Rucki, Yankel, Denis Wetterwald, Jérôme Trollet, Raoul Besson, Sylvie Brunel.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pol Vandromme, Jours d'avant, Lausanne, Suisse, L'Age d'homme, coll. « Lettera », , 112 p. (ISBN 9782825103203), p. 85

Liens externes[modifier | modifier le code]