Feldjägerkorps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hausse-col de la Feldjägerkorps.

Le Feldjägerkorps était une unité de police militaire de l'armée allemande durant la Seconde Guerre mondiale.

Elle fut créée le 27 novembre 1943 avec des combattants expérimentés, notamment issus du service des patrouilles. Ce corps a été constitué en trois commandements des Feldjäger (I, II et III) qui rendaient compte directement au commandant en chef de l'armée allemande, le Generalfeldmarschall Keitel, et étaient hiérarchiquement situés au-dessus des autres unités de police militaire.

Chaque Feldjägerkommandeur contrôlait un bataillon de Feldjäger (FJ) (un régiment à partir du 24 avril 1944) avec cinq compagnies, composées chacune de trente officiers et huitante sous-officiers.

Ces compagnies étaient divisées en trente patrouilles, qui étaient stationnées vingt kilomètres en arrières des lignes de front. Ces patrouilles avaient la réputation d'être très dure avec la discipline, l'application des peines passant parfois par des exécutions sommaires.

Elles étaient soutenues par le Streifkorps (corps des patrouilles) organisé en sections de un sous-officier supérieur et neuf hommes de troupe.

Voir aussi[modifier | modifier le code]