Famille O'Connor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armoiries.

Les Uí ou Ua Conchobair (anglais O'Connor) sont une dynastie irlandaise.Cette antique famille d’Irlande était apparentée aux Uí Neill puisqu’elle prétendait également descendre de l’Ard ri Érenn mythique Conn Cétchathach.


Historique[modifier | modifier le code]

Deux branches de la famille régnèrent sans discontinuer sur le royaume de Connacht à partir de la fin du IVe siècle :

  • les descendants du frère ainé de Niall Noigiallach, Briun mac Eochaidh Mugmedon ; les Uí Briúin se scindèrent en trois branches, les Uí Briun Breifne, les Uí Briun Seola et la principale, les Ui Briun Ai. Cette dernière donna naissance à deux familles rivales, les Uí ou Ua Ruaire et les Uí ou Ua Conchobair qui alternèrent sur le trône du Connacht avec les représentants des autres branches jusqu’à ce que cette fonction soit monopolisée par les Ua Conchobair du Sil Muireadhaigh à partir de 1102.

Cette dernière famille joua un rôle prépondérant en Irlande au XIIe siècle avec Toirdelbach mac Ruaidri Ua Conchobair et son fils Ruaidri mac Toirdelbach Ua Conchobair, respectivement Ard ri Érenn de 1121 à 1156 et de 1166 à 1186.

Après la destitution et la mort de Ruaidri O’Connor, ses descendants furent évincés de la royauté de Connacht par ceux de son frère cadet Cathal Crodbearg, roi 1189-1224.

Pourtant dès 1206, Cathal Crodbearg avait du céder les deux tiers de son royaume au roi Jean d'Angleterre. Le successeur de ce dernier, après la mort de Cathal et la lutte de succession qui avait suivi, avait investi en 1227 Richard de Burgh du titre de «seigneur de Connaught », soit la totalité de l’ancien royaume, à l’exception des cinq cantons orientaux. Richard de Burgh en prit possession en 1235 et se titra seigneur du Connaught.

La partie est du Connacht conserva ses rois irlandais jusqu’au XVe siècle car les O’Connor y conservèrent "de facto" le titre de roi de Connacht jusqu’à Tadhg mac Toirdhealbach Ruadh (1439-1464). Toutefois à partir de1324 la lignée des O'Connor Sligo seigneur de Caibre (irlandais: Ó Conchubhair Sligo) s'établit indépendante et perdure jusqu'en 1634.

En 1384, une nouvelle division intervient avec deux autre segments de la dynastie, les O'Connor Don (irlandais: Ó Conchubhair Donn), et les O'Connor Roe (irlandais Ó Conchubhair Ruadh) qui réussissent à maintenir leurs droits sur des fractions de leur ancien royaume, respectivement jusqu'en 1616 et 1654. les O'Connor Don se considèrent toujours actuellement comme les descendants des rois de Connacht.

Article lié[modifier | modifier le code]


Sources[modifier | modifier le code]

  • Stokvis, Anthony Marinus Hendrik Johan, préface de H. F. Wijnman, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les États du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, Israël,‎ 1966 ;
  • Jean Guiffan, « L'histoire de l'Irlande », Les Cahiers de l'Histoire, no 76,‎ mai 1968 ;
  • Edel Bhreathach (ouvrage collectif), The kingship and landscape of Tara, Dublin, Four Courts Press for Discovery Programme,‎ 2005.