Fabrique d'armes de Kongsberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La manufacture d'armes vers 1910 ; au second plan le bourg de Håvet.

La Fabrique d'armes légères de Kongsberg est le principal arsenal norvégien et dépend du Kongsberg Gruppen. Elle fut créée en 1814 pour passer sous le contrôle des militaires en 1824. Il fabriqua la majorité des armes d'infanterie de l'armée norvégienne. Elle produit aussi des carabines de chasse sous la marque Lakelander.

Production[modifier | modifier le code]

Elle produisit le Colt M1911 sous une forme légèrement modifiée (arrêtoir de culasse coudé pour le tir avec gants) devenus le Koensberg M1914 Auto Pistol cal 11,25mm (diamètre pris au plat des rayures) à 32 854 unités de 1916 à 1947 dont10 000 exemplaires pour les Troisième Reich lors de l’occupation de la Norvège[1].

Elle construisit également le Automatisk Gevær 3/AG3, variante norvégienne du HK G3A3 adopté en 1964 (levier d'armement avec un trou pour le pouce et crosse plus longue) à partir de 1966.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Colt 46 M 1911, Armetec