Fête des célibataires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Illustration du 11/11

La fête des célibataires (en chinois : 光棍节; pinyin: Guānggùn Jié; signifiant littéralement : "fête des branches sèches (ou garçons seuls)" aussi nommé 独身节; pinyin: dú shēn jié (fête du célibataire) ou encore 光棍儿 homme solitaire) est un jour de festivité très célébré chez les jeunes chinois, pour mettre en avant la fierté d'être célibataire et l'occasion aussi de rompre ce célibat.

Historique[modifier | modifier le code]

À l'origine, ce sont des étudiants de l'université de Nankin qui, désireux de transposer dans leur pays la fête de la Saint-Valentin, ont lancé cette mode en 1993. La date du 11 novembre (11/11) est choisie car le chiffre "1" représente l'individualité. Jack Ma, le fondateur du site internet de commerce électronique Alibaba.com, flaire la bonne affaire. Il préempte cette idée de potache, qui n'intéressait dans un premier temps que quelques entreprises commerciales, pour lancer en 2009 une grande braderie en ligne sur le concept du Black Friday américain[1].

Cette fête est devenue dans les années 2010 un des jours de vente en ligne les plus importants dans le monde[2], avec par exemple les ventes des sites du groupe Alibaba, Tmall et Taobao, atteignant 4,6 milliards d'euros en 2013, 8,6 milliards en 2014, et plus de 13 milliards d'euros en 2015[3].

En 2017, l’événement, qui rime avec publicité massive et livraisons en retard, semble perdre un peu de son attrait en Chine caractérisée par une montée en gamme de la consommation. Les Chinois recherchent d’avantage la qualité des produits et des services, quitte à y mettre le prix, que les offres promotionnelles agressives proposées en ce jour[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Denis Demonpion, « 11-Novembre : comment Alibaba a transformé l'Armistice en fête de Célibataires », sur nouvelobs.com, .
  2. (en) C. Custer, « Tmall CEO: this year, Alibaba plans to take Singles Day global », (consulté le 13 novembre 2016)
  3. Charlotte Barbaza, « Les chiffres fous d’Alibaba en Chine pour la journée des célibataires », sur Capital.fr, (consulté le 13 novembre 2016)
  4. Simon Leplâtre, « En Chine, le « jour des célibataires » déclenche un nouveau record de ventes », sur lemonde.fr/, .

Voir aussi[modifier | modifier le code]