Ezio Mauro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ezio Mauro
Ezio Mauro Valeria Defilippis 10.jpg

Ezio Mauro en 2010

Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction
Ischia International Journalism Award (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Ezio Mauro, né le à Dronero, dans la province de Coni au Piémont, est un journaliste italien et actuel directeur de la publication du quotidien national La Repubblica.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ezio Mauro commence sa carrière en 1972 en collaborant à la Gazzetta del Popolo, journal de Turin, où il s'occupait du terrorisme durant les années de plomb. En 1981, il passe à La Stampa où il occupe successivement les postes d'envoyé spécial, de journaliste en politique intérieure et de correspondant international aux États-Unis.

À partir de 1988, il travaille pour La Repubblica comme correspondant du journal à Moscou. Là, il couvre les évolutions politiques de l'URSS et la période de la Perestroïka. Le , il retourne à La Stampa qui lui offre le poste de codirecteur du journal, puis de directeur à partir du .

Le , il prend la succession du fondateur Eugenio Scalfari à la tête de La Repubblica, poste qu'il occupe depuis. Il est considéré comme un important opposant à Silvio Berlusconi, et à ses gouvernements, de par les prises de positions du journal qu'il dirige. Ainsi du au [1] La Repubblica a publié quotidiennement dix questions interpelant le président du Conseil italien sur sa politique et ses affaires privées et de mœurs[2].

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Prix Ischia Internazionale di Giornalismo
  • 1997 : Prix international Alfio Russo

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]