Exposition internationale du Golden Gate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Golden Gate International Exposition
Le Palace of Fine and Decorative Arts.
Le Palace of Fine and Decorative Arts.
Général
Type-BIE Non reconnue
Thème Pageant of the Pacific
Fréquentation visiteurs
Participant(s)
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville San Francisco
Site Treasure Island
Coordonnées 37° 49′ 27″ N 122° 22′ 16″ O / 37.82417, -122.3711137° 49′ 27″ Nord 122° 22′ 16″ Ouest / 37.82417, -122.37111
Chronologie
Date d'ouverture
Date de clôture
Éditions universelles
Précédente Exposition universelle de 1937 , Paris
Suivante Exposition universelle de 1949 , Port-au-Prince
Éditions spécialisées
Précédente Exposition spécialisée de 1938 , Helsinki
Suivante Exposition spécialisée de 1947 , Paris
Expositions simultanées
Universelle Foire internationale de New York 1939-1940
Spécialisée Exposition internationale de la technique de l'eau de 1939, Liège

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Golden Gate International Exposition

Géolocalisation sur la carte : San Francisco

(Voir situation sur carte : San Francisco)
Golden Gate International Exposition

L'exposition internationale du Golden Gate (en anglais : Golden Gate International Exposition) a lieu en 1939 puis en 1940 à San Francisco en Californie pour célébrer l'ouverture récente des deux principaux ponts enjambant la baie de San Francisco, le Bay Bridge et le Golden Gate Bridge.

L'exposition a lieu du au , puis rouvre du au . Elle se tient sur Treasure Island, une île artificielle rattachée à Yerba Buena Island, où se rejoignent les sections du Bay Bridge respectivement connectées à Oakland et San Francisco. Construite par le gouvernement fédérale, Treasure Island aurait dû devenir un aéroport pour le service Pacifique des hydravions de Pan American Airlines, mais avec la Seconde Guerre mondiale l'île est transformée en base navale, que l'US Navy occupe de 1941 à 1997[1].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Treasure Island », American Heritage Dictionary, Fourth Edition, Houghton Mifflin Company, 1er mars 2004.