Eugenio Travaini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Eugenio Travaini
Description de cette image, également commentée ci-après
Eugenio Travaini vers 1980
Naissance
Parabiago, Italie
Décès
Bolzano, Italie
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture italien
Genres

Œuvres principales

Il vento in testa

Eugenio Travaini, né le à Parabiago et mort le à Bolzano en Italie, est un médecin italien devenu écrivain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Eugenio Travaini est tout d'abord médecin et enseignant à l'université de Milan puis il développe à Legnano un centre de médecine rééducative pour les polytraumatisés[1]. À partir des années 1970, il commence une carrière de romancier en publiant notamment Il vento in testa qui obtient le prix Stresa.

Il meurt en 1993 des suites d'un accident de la route sur l'autoroute du Brenner[2].

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • La malacarità, éditions Rizzoli, 1972
  • Il vento in testa, éd. Rizzoli, 1976 – prix Stresa et dans la sélection finale du prix Campiello 1977
  • Una via d'uscita, éd. Rizzoli, 1982
  • 18 racconti, 1985
  • E davanti il muro, éd. De Agostini, 1988

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La medicina del rispetto », sur Corriere della sera, (consulté le 3 juin 2016)
  2. (it) Rivista di letteratura italiana, vol. 16, éd. Giardini & Stampatori, 1998, p. 217.

Liens externes[modifier | modifier le code]