Ernest Drezen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.


Ernest Drezen
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 44 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalités
Formation
Institut polytechnique de Saint-Pétersbourg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Parti politique
Membre de

Ernest Vilhelm Karlovitch Drezen ( - ) est un espérantiste russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Ernest Drezen nait le à Liepāja, en Lettonie, de Kārlis Drēzin̦š et de Karolina Drēzin̦š[1]. Il étudie à Liepāja, puis à Kronstadt, où la famille déménage en [1]. De à , il étudie à l’institut technologique de Saint-Pétersbourg, tout en travaillant dans le port de Kronstadt, en tant que technicien[1].

Il a été secrétaire général du Comité central des espérantistes et auteur d'une Historio de la mondlingvo fréquemment citée par les auteurs d'ouvrages sur les langues construites. Il est aussi un des fondateurs de l'école soviétique de terminologie[2],[1],[3].

Fils d'un allemand des pays baltes, lui-même ancien officier tsariste, il a rejoint l'Armée rouge durant la guerre civile russe.

Ingénieur et secrétaire du président Mikhaïl Kalinine[4], il a été exécuté en 1937 durant les Grandes Purges.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Zamenhof - bioideologia studo, SAT, 1929
  • La Vojo de formiĝo kaj disvastiĝo de la lingvo internacia, SAT, 1929
  • Historio de la mondolingvo, 1931
  • Analiza Historio de la Esperanto-Movado, 1931
  • Skizoj pri teorio de Esperanto, 1931

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Halina Gorecka et Aleksander Korĵenkov, Nia diligenta kolegaro : Biografio de 200 eminentaj esperantistoj, (ISBN 978-609-95087-6-4 et 609-95087-6-7, OCLC 1082448709), p. 77
  2. François Gaudin, Socioterminologie, 2002, p. 26.
  3. (eo) « Enciklopedio de Esperanto - D », sur www.eventoj.hu
  4. Richard Stites, Revolutionary Dreams, 1991, p. 135.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :