Entognatha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les entognathes (ou Entognatha) forment une petite classe d'hexapodes, vraisemblablement paraphylétique[1], contenant seulement trois ordres caractérisés par des pièces buccales internalisées, encloses dans une poche située sous la tête. C'est ce qui les différencie de l'autre classe, celle des insectes, chez qui elles sont externes.

Ils sont toujours aptères, et ont de ce fait été autrefois classés comme une sous-classe d'insectes aptérygotes. Certains n'ont ni yeux ni antennes.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Cette classe n'est plus utilisée par les cladistes à cause de sa paraphylie, mais continue d'être utilisée par les systématiciens évolutionnistes pour qui cette paraphylie est le signe d'un grade évolutif qu'il est nécessaire de prendre en compte dans la classification du vivant[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Stummer-Traunfels, 1891 : Vergleichende Untersuchungen über die Mundwerkzeuge der Thysanura und Collembolen. Sitzungsberichte der Kaiserliche Akademie der Wissenschaften in Wien, p. 216-234.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Damien Aubert, Classer le vivant : Les perspectives de la systématique évolutionniste moderne, Ellipses, (ISBN 9782340017733)

Liens externes[modifier | modifier le code]