Emmanuelle Le Cam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Cam.
Emmanuelle Le Cam
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Emmanuelle Le Cam, née le 13 juillet 1972 à Lorient en Bretagne (Morbihan), est une poétesse française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle vit à Lorient et se consacre également à la traduction de textes anglophones (Emily Dickinson, Katherine Mansfield, etc.)

Ses textes sont souvent tourmentés et sondent nos abîmes de mots nus et de questions nettes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les nus, préface Jacques Morin, éditions Rhubarbe, 2011
  • On ne discute pas l'infini, orné de 4 peintures de Valérie Depadova, préface de Alexis Gloaguen, Gros textes, 2010
  • En mes chambres claires, livre d'artiste avec Maya Mémin, 2009
  • Nocturne, chronique, Citadel road editions, 2008
  • Bleu profond, Citadel road editions, 2007
  • A la nichée des seins, avec Maya Mémin, 2007
  • Matière-corps, Citadel road editions, 2006
  • L'Hospitalité des anges, La Part Commune, 2006
  • La Marche du mot dans les artères, Citadel road editions, 2005
  • Puis vient la neige, gros textes, 2005
  • Unique demeure, Le Dé bleu, 2005
  • Requiem pour Heather Jane, Citadel road editions, 2004
  • Février, le Chat qui tousse, 2004
  • Mourir peut-être, Citadel road editions, 2003
  • Le Code des saisons, Prix Froissart, 2002
  • Un Homme de sable, Interventions à Haute voix, 2002
  • Squelette de bois, Gros Textes, 2002
  • Poèmes pour Chris, Blanc Silex, 2002
  • Le Poème de l'eau, Le Chat qui tousse, 2002
  • Zazen, Wigwam éditions, 2002
  • Sang Angleterre gelée, Citadel road editions, 2001
  • Septembre coagulé, Citadel road editions, 1998
  • Logique hivernale, Citadel road editions, 1998
  • Frontières, Le Dé bleu, 1994
  • Gisements, Polder/Décharge, 1993
  • L'Écho, La Rivière échappée, 1992

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]