Ekaterina Novitskaya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ekaterina Novitskaïa
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (69 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Domaine
Instrument

Ekaterina Gueorguievna Novitskaïa née le à Moscou (en russe : Екатерина Георгиевна Новицкая), est une pianiste russo-belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Novitskaïa commence à jouer du piano vers quatre ans. Enfant surdoué, elle fréquente l'école Centrale de Musique dès l'âge de six ans[1], et étudie huit années avec Eugène Mikhaïlovitch Timakine puis avec Léon Nikolaïevitch Oborine au Conservatoire de Moscou. Elle connaît la gloire dès son plus jeune âge.

En 1968, à 16 ans, elle est lauréate du Concours musical international Reine Élisabeth de Belgique[2], première et seule femme à avoir remporté le premier prix de piano avec Anna Vinnitskaïa en 2007. Elle termine ses études à Moscou avec les plus hautes distinctions et commence à y enseigner. Son talent est ensuite unanimement célébré dans de grandes villes d'Europe, de Russie et des États-Unis.

En 1978, elle épouse un jeune pianiste belge, François-Emmanuel Hervy, rencontré lors des épreuves du concours Reine Élisabeth, avec lequel elle fonde une famille de cinq enfants. Établie en Belgique depuis, elle se produit rarement.

Elle donne un récital pour la première fois à New York, le 27 mars 1985[3], dans un programme Mozart (Fantasie K 475 et Sonate no 14, K 457) et Chopin avec les quatre Ballades.

Discographie[modifier | modifier le code]

CD
LP

Notes et références[modifier | modifier le code]