Eimi Yamada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yamada.
Eimi Yamada
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (60 ans)
TokyoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
山田詠美Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinctions

Eimi Yamada, née le à Tōkyō, a fait des études à la faculté des lettres de l'Université Meiji. Elle débute comme écrivaine en 1985 en publiant sa première œuvre Amère Volupté (œuvre autobiographique d'une passion sexuelle), qui lui vaut le prix Bungei shō.

Liste des œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • 1986 : Amère volupté (ベッドタイムアイズ), roman traduit par Jacques Lévy, Editions Philippe Picquier, 1992 ; Picquier Poche, 1994 (réédition 2013).
  • 1987 : La Chrysalide brisée (蝶々の纏足), récit traduit par Jean-Christian Bouvier, Picquier Poche, 1995.
  • 1988 : À Genoux et lèche-moi les pieds (ひざまずいて足をお舐め), dans Le Serpent à Plumes n°19, nouvelle traduite par Béatrice Albertat, Le Serpent à Plumes, 1993.
  • 1989 : Feux d'artifice (Hanabi), dans Amours - Anthologie de nouvelles japonaises contemporaines Tome 3, nouvelle traduite par Jean-Jacques Tschudin, Éditions du Rocher, 2008.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yamada Eimi, Berlin, , 330-334 p. (ISBN 978-3-86893-057-3)
  • Japanese Woman Writers. A bio-critical sourcebook, Westport, Greenwood Press, , 457ff p.

Liens externes[modifier | modifier le code]