Edward Sabine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sabine.
Edward Sabine
Edward Sabine Maull&Fox BNF Gallica.jpg

Edward Sabine

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 94 ans)
Abréviation en botanique
E.SabineVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Arme
Conflit
Distinctions
Liste détaillée
Membre de la Royal Society (d)
Pour le Mérite pour les sciences et arts (d)
Médaille royale
Ordre Pour le Mérite
Chevalier commandeur de l'ordre du Bain‎
Médaille Copley ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Edward Sabine est un astronome britannique, né le à Dublin et mort le à East Sheen dans le Surrey.

Il sert dans l’artillerie britannique et occupe le poste d’astronome dans les expéditions en Arctique de sir John Ross (1777-1856) de 1818 et William Parry (1790-1855) de 1819, tous deux à la recherche d’un passage au nord-ouest. Ces travaux lui valent la Médaille Copley en 1821.

En 1821, il entreprend des expériences sur les côtes de l’Afrique et de l’Amérique du Nord ainsi qu’en Arctique pour déterminer précisément la forme de la terre par l’observation du mouvement d’un pendule. Il fait paraître ses premiers résultats en 1825.

Afin d’étudier le champ magnétique terrestre, il supervise l’installation de centre d’étude à travers le monde. En 1852, il montre que les perturbations que connaît ce champ sont à mettre en relation avec l’activité solaire.

Il est lauréat de la Royal Medal en 1849, président de la Royal Society de 1861 à 1871 et est anobli en 1869. Son frère est le naturaliste Joseph Sabine (1770-1837).


Liens externes[modifier | modifier le code]