Donatien Mavoungou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Donatien Mavoungou
Naissance
Ndendé (Gabon)
Décès (à 72 ans)
Libreville (Gabon)
Nationalité Drapeau du Gabon Gabonaise
Renommé pour médicament de la classe des immuno-regulateurs ( booster du système immunitaire) DM28- IMMUNOREX contre maladies infectieuses et opportunistes.

Donatien Mavoungou est un médecin, professeur et chercheur gabonais né le à Ndendé dans le département de la Dola (sud du Gabon) et mort le à Libreville (Gabon)[réf. nécessaire].

Il est l'inventeur du DM28-IMMUNOREX (anciennement dénommé IM28-IMMUNOR).

Formation[modifier | modifier le code]

Donatien Mavoungou est détenteur d'un doctorat en biochimie, soutenu en 1986 à l'Université Claude-Bernard-Lyon-I sous la direction du Professeur Georges Michel[1].


Carrière[modifier | modifier le code]

Honneurs[modifier | modifier le code]

En 2007, le CNRS français (Centre national de la recherche scientifique) a honoré sa carrière de trente années de recherche dans le domaine des maladies cardiovasculaires[réf. nécessaire].

En 2008, à Nuremberg (Allemagne), il se voit décerner, à l'occasion de la deuxième conférence internationale sur les Magics Bullets (médicaments innovants), le prix Special Gift of Nobel Prize Paul Ehrlich Laboratory en reconnaissance pour ses travaux débutés en 1998 sur une nouvelle approche thérapeutique anti-VIH en immunothérapie[réf. nécessaire]. Il est récipiendaire du prix scolarship de la conférence internationale sur le Sida en Afrique (Ouagadougou 2001)[réf. nécessaire]. Il est aussi récipiendaire de deux prix, The Blue Ribbon et l'Award du GlaxoSmithKline, à l'occasion de la vingt-deuxième conférence internationale sur l'hypertension artérielle à Orlando (USA) en 2005 (The Blue Ribbon Presentation est décerné à la communication la plus utile de l'année)[réf. nécessaire]. Il est enfin récipiendaire du prix Senior Medical Fellowship Award décerné par l'International Society on Hypertension in Blacks (ISHIB) en reconnaissance pour l'ensemble de ses travaux de recherche[réf. nécessaire].

En 1998, nommé Académicien au sein de l'académie biomédicale et des technologies de l'UNESCO à Paris, afin de représenter le continent Africain.

Donatien Mavoungou est membre de plusieurs sociétés savantes internationales[réf. nécessaire].

Le 12 décembre 2011, invité à Paris à l'occasion de la réunion du Comité scientifique de l'Institut international pour le développement et le soutien à la recherche scientifique innovante (IIDSRSI) basé en France et présidé par Jean-Claude Chermann (rétrovirologue et codécouvreur du virus VIH en 1983 à l'Institut Pasteur), le Pr Mavoungou présente ses travaux sur son procédé de renforcement du système immunitaire anti-VIH. À la suite de cette présentation, l'ensemble des membres du comité scientifique décidèrent à l'unanimité, au vu des résultats obtenus, d'apporter un soutien à ce programme de recherche prometteur dans la lutte contre le VIH/SIDA[2].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • 1986 : Thèse de doctorat soutenue sous la direction de Georges Michel: Hypertension et protéines de transport de l'aldostérone et du sulfate de DHEA - Lyon I[3]
  • 2019 : IMMUNOREX-DM28 - Approche thérapeutique anti-VIH par le contrôle du Stress Oxydatif " Edition Thierry Sajat. Paris. Auteur Pr. Donatien Mavoungou

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Donatien Mavoungou, « Hypertension et protéines de transport de l'aldostérone et du sulfate de DHEA », Thèses.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « News : Nouveau traitement anti VIH/SIDA : IMMUNOREX - DM28 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Le Post, (consulté le )
  3. Donatien Mavoungou, « Hypertension et protéines de transport de l'aldostérone et du sulfate de DHEA », Theses.fr, Lyon 1,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]