Donald De Lue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Donald De Lue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
Leonardo (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction
Œuvres principales
Boy Scout Memorial (d), George Washington (d), Rocket Thrower (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Donald Harcourt De Lue ne le à Boston dans le Massachusetts et mort le à Leonardo dans le New Jersey est un sculpteur américain auteur de nombreux monuments publics aux États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Donald De Lue étudie au musée des beaux-arts de Boston et a sert plus tard comme assistant aux sculpteurs Richard Recchia et Robert P. Baker. Il poursuit ses études pendant cinq ans à Paris, tout en travaillant comme assistant de divers artistes français. Il retourne aux États-Unis où il est engagé par Bryant Baker. En 1940, il est élu membre de l'Académie nationale du design et devient Académicien en 1943.

En 1941, De Lue a gagné un concours pour créer des sculptures pour le bureau de poste et le palais de justice des États-Unis à Philadelphie. À partir de là il cesse d'assister d'autres artistes et a travaille uniquement sur ses propres créations. Les œuvres de De Lue peuvent être trouvées dans de nombreux musées à travers l'Amérique. Comme beaucoup d'autres sculpteurs de sa génération, il a exécuté des travaux d'architecture. Il est aussi un concepteur prolifique de médailles et de médaillons.

De Lue a enseigné au Beaux-Arts Institute of Design à New York au début des années 1940. En 1960, il remporte deux prix Henry Hering décernés par la « Société nationale de sculpture » pour sa collaboration remarquable avec les architectes pour le cimetière et le monument commémoratif de Normandie à Colleville-sur-Mer ainsi que pour le chemin de croix à Shrub Oak, New York.

Sélection de travaux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


  1. Statue of Triton by Donald De Lue, 1941, Federal Reserve Bank Building, Philadelphia
  2. Spirit of American Youth by Donald De Lue, 1953–1956, at the U.S. Battle Monument, St. Laurent, Normandy, France
  3. (en) « War Memorial Chapel », sur www.vt.edu, (consulté le 18 septembre 2016)
  4. Howlett, D. Roger, The Sculpture of Donald De Lue: Gods, Prophets, and Heroes, David R. Godine, Publisher, Boston 1990 p. 219
  5. Statue / Monument of Boy Scout Memorial in Washington DC by Sculptor Donald DeLue, 1963
  6. Smithsonian Art Inventories Catalog, item IAS 76009553
  7. Rocket Thrower by Donald De Lue, 1964, at Flushing Meadows-Corona Park, Queens, New York City
  8. « George Washington Kneeling in Prayer »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 2 juillet 2017)
  9. « Quest Eternal »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 2 juillet 2017)
  10. The Mountaineer by Donald De Lue, 1971, on the campus of West Virginia University, Morgantown
  11. « Louisiana State Monument at Gettysburg National Military Park by Donald De Lue, 1971 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 2 juillet 2017)
  12. « Mississippi State Monument at Gettysburg National Military Park by Donald De Lue, 1973 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 2 juillet 2017)
  13. Thomas Jefferson by Donald De Lue, 1975, at Wichita State University, Kansas

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en)Goode, James M. The Outdoor Sculpture of Washington D.C., Smithsonian Institution Press, Washington D.C. 1974
  • (en)Nishiura, Elizabeth, editor, American Battle Monuments: A Guide to Military Cemeteries and Monuments Maintained By the American Battle Monuments Commission, Omnigraphics Inc., Detroit, Michigan 1989
  • (en) Proske, Beatrice Gilman, Brookgreen Gardens Sculpture, Brookgreen Gardens, South Carolina, 1968

Liens externes[modifier | modifier le code]