Dominique Grimaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dominique Grimaud est un musicien français poly-instrumentiste autodidacte.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est marqué dans son enfance par des visites à Chartres où il habite, de la Maison Picassiette et l'approche de son créateur Raymond Isidore[1]

Il débute en 1970 avec le groupe Camizole (happenings, improvisations, réseaux parallèles…) et, en 1978, crée avec Monique Alba le duo Video Aventures, considéré aujourd'hui comme précurseur des sonorités actuelles. Dans les années 1990 il est cofondateur du quatuor franco-américain Peach Cobbler, inventeur d'un blues non-identifié[pas clair].

Dominique Grimaud participe à certains projets de Guigou Chenevier et aux concerts / événements de Gilbert Artman : Urban Sax et Urbi Flat.

Également chroniqueur musical, il a réalisé les deux livres/collages Un certain rock (?) français, puis participé durant dix années au trimestriel musical Revue & Corrigée. On le retrouve aussi parmi les auteurs de Minimum Rock'n Roll[2].

Ces dernières années, il a présenté l'installation visuelle et sonore Slide dans plusieurs lieux en France et propose trois autres projets :

  • une installation visuelle et sonore : Les Discônes
  • une performance : Les Quatre Directions
  • un concert : RagTime.

Dominique Grimaud dirige également la collection les Zut-O-Pistes produite et distribuée par Gazul, sous-label de Musea spécialisé dans les Musiques Nouvelles.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Dominique Grimaud & Véronique Vilhet - AAHH!! - (Bam Balam Records 2015)
  • Klimperei & Dominique Grimo, Radiolaires, 2011
  • Les Quatre Directions, 2008
  • Dominique Grimo & Pierre Bastien, Rag-Time, vol.2, 2008
  • Rag-Time, 2003
  • Slide, 1999
  • Peach Cobbler, Georgia Peach, 1995
  • Vidéo-Aventures, Moonbeam Movies, 1990
  • Vidéo-Aventures, Camera Infocus, 1984
  • Vidéo-Aventures, Musiques pour garçons et filles, 1981
  • Camizole, Camizole, 1977 (édité en 1999)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dominique Grimaud, Un certain rock (?) français, Volume 1 , 9h17 productions, France, 1977.
  • Dominique Grimaud, Un certain rock (?) français, Volume 2, 9h17 productions, France, 1978.
  • Éric Deshayes et Dominique Grimaud, L'underground musical en France, Le mot et le reste, 19/11/2008, 350 pages, 14,8 x 21 cm, (ISBN 978-2-9153-7874-0)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dominique Grimaud », sur dominique-grimaud.fr (consulté le 18 février 2017)
  2. (fr) « Dominique Grimaud », sur interzones.free.fr (consulté en 17 octobre2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]