Dominique Chauvelier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dominique Chauvelier
Informations
Disciplines Courses de fond
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (61 ans)
Lieu La Flèche
Surnom Chauchau
Club Run & Freedom dont il est le président
Records
Actuel détenteur des records de France du 25 000 m et du 30 000 m
Palmarès
Championnats d'Europe 1
Championnats de France 5 2 1

Dominique Chauvelier, né le à La Flèche, est un athlète français, pratiquant le marathon. Il est membre du Groupement des internationaux français d'athlétisme (GIFA).

Biographie[modifier | modifier le code]

4 fois champion de France de marathon, celui qu'on surnomme souvent « Chauchau »[1] a obtenu son meilleur résultat au niveau international à Split en 1990 lors des championnats d'Europe où il décroche la médaille de bronze. Il a également obtenu une 5e place lors de la coupe du monde 1989.

Il devient consultant ou chroniqueur pour divers magazines de course à pied et est très présent sur diverses courses comme parrain ou invité ; il continue à courir et même à remporter des marathons (vainqueur du marathon de Molsheim en 2005 en h 39 min 28 s).

Il est toujours détenteur de deux records de France, sur 25 et 30 km, qu'il risque d'ailleurs de conserver encore un moment étant donné que ces distances ont disparu des grandes compétitions d'athlétisme.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Champion de France 1981 à Beuvrages en 2 h 14 min
  • Champion de France 1990 à Nice en 2 h 15 min
  • Champion de France 1991 à Rouen en 2 h 13 min
  • Champion de France 1993 à Paris en 2 h 12 min

30 sélections en équipe de France A

Records[modifier | modifier le code]

  • Marathon : 2 h 11 min 24 s
  • Semi-marathon : 1 h 02 min 34 s
  • 10 000 m : 28 min 50 s 08

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mes vingt ans de course hors stade avec Jacques Chanéac, éditions Mediafil, 1998

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Les gendarmes et les voleurs du temps

Liens externes[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]