Dominique Canty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Canty.
Dominique Canty
Image illustrative de l'article Dominique Canty
Fiche d’identité
Nom complet Dominique Danyell Canty
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (40 ans)
Chicago
Taille 1,75 m (5 9)
Poids 75 kg (165 lb)
Surnom Nique[1]
Situation en club
Numéro 3
Poste arrière
Carrière universitaire ou amateur
1995-1999 Crimson Tide de l'Alabama
Draft WNBA
Année 1999
Position 29e
Franchise Shock de Détroit
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012

2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2010
2010-2011
2011-2012
Shock de Détroit
Shock de Détroit
Shock de Détroit
Shock de Détroit
Comets de Houston
Comets de Houston
Comets de Houston
Comets de Houston
Sky de Chicago
Sky de Chicago
Sky de Chicago
Sky de Chicago
Sky de Chicago
Mystics de Washington

Bnei Yehuda Tel Aviv
Hapoel Tel Aviv
Wisla Cracovie
Lotos Gdynia
Wisla Cracovie
Maccabi Ramat Hen
Tarsus Belediyesi
Istanbul Universitesi
9,6
9,2
6,2
5,7
5,4
5,5
8,2
10,9
8,6
8,1
6,9
9,0
4,1
2,8[2]

?
?
?
?
?
?
?
?

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Dominique Canty, née le à Chicago (Illinois), est une joueuse américaine professionnelle de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle commence le basket à huit ans[1]. Formée à la Whitney Young High School de Chicago, elle remporte quatre fois le titre de meilleure joueuse de l'Illinois, puis elle est sélectionnée en 1995 au WBCA All-America Game[3] où elle inscrit 17 points[4].

Avec les Crimson Tide de l'Alabama, elle est élue deux fois All-American et quatre fois All-Southeastern Conference. Ses statistiques moyennes en 4 ans sont de 18,1 points, 7,2 rebonds et 3,6 passes[1] . Elle détient alors le record de points inscrits (2 294) de l'université, hommes et femmes confondus[5]. Elle est diplômée en justice criminelle[1].

Elle est le 29e choix de la Draft 1999 par le Shock de Détroit. Elle finit seconde à l'élection de la Rookie de l’année derrière Chamique Holdsclaw[1]. Après quatre saisons dans le Michigan, elle est transférée aux Comets de Houston le contre Allison Curtin. Aux inter-saisons, elle travaille dans le milieu du basket, notamment e 1999 et 200 pour les relations publiques du Shock et l'année suivante au même poste pour les Dallas Mavericks. À la fin de la saison 2001, elle est assistant coach de l'équipe féminine de Chicago State University. Avant la saison WNBA 2003, elle joue pour le Chicago Blaze en National Women's Basketball League[1].

Après deux saisons le plus souvent comme remplaçante aux Comets en 2003 et 2004, elle est titulaire de 32 des 33 rencontres des Comets en 2005 pour 8,2 points, 3,3 rebonds et 3,1 passes en moyenne. La saison suivante est sa meilleure en termes de moyenne de points (10,9), mais elle ne dispute que quinze rencontres[1].

Le , elle signe comme agent libre dans sa ville natale au Sky de Chicago[5]. Elle est titulaire lors de ses quatre premières saisons avec le Sky avant de glisser vers le banc pour sa 13e saison WNBA.

Elle joue plusieurs saisons en Europe (Israël et Pologne).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

NCAA[modifier | modifier le code]

  • Trois fois All-American (1997,1998, 1999)[5]

High school[modifier | modifier le code]

  • Meilleure joueuse de l'Illinois (1992, 1993, 194, 1995)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g « Dominique Canty », WNBA (consulté le 28 juillet 2011)
  2. « Dominique Canty », WNBA (consulté le 5 octobre 2012)
  3. « 1995 WBCA High School All-Americans », WBCA (consulté le 26 octobre 2009)
  4. « 1995 WBCA High School All-America Game », WBCA (consulté le 26 octobre 2009)
  5. a, b et c « Press release on Canty signing with the Chicago Sky », WNBA (consulté le 28 juillet 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]