DjurDjura (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour le massif montagneux, voir Djurdjura.

DjurDjura est le nom d'un groupe français d'expression kabyle, de musique instrumentale et vocale folk en langue berbère fondé en 1979 à Paris par Djouhra Abouda (alias Djura) et produit par son mari, Hervé Lacroix. Les chanteuses et choristes portent des vêtements traditionnels berbères.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les chansons, écrites par Djura, sont basées sur des poèmes d'inspiration sociale, mais aussi et surtout féministe. Elle a en effet été marquée par un contexte familial patriarcal particulièrement violent et oppresseur.

Djura a donc en toute logique associé au groupe ses sœurs, notamment Malha et Fatima, mais un tragique différend familial les a séparées, Djura continuant de mener le groupe avec d'autres musiciens. Elle décrit dans son ouvrage autobiographique, Le voile du silence, paru en 1987 son histoire et celle du groupe jusqu'à cette date.

Discographie[modifier | modifier le code]

Parmi les albums produits par le groupe, on citera :

  • 1979 : le Printemps
  • 1980 : Asirem
  • 1982 : A Yemma
  • 1986 : Le Défi

Le groupe figure sur l'album d'Alan Stivell Symphonie celtique : Tír na nÓg.

Lien externe[modifier | modifier le code]