Djebel Serj

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Djebel Serj
Vue panoramique du djebel Serj.
Vue panoramique du djebel Serj.
Géographie
Altitude 1 357 m
Massif Dorsale tunisienne
Coordonnées 35° 56′ 12″ nord, 9° 32′ 59″ est
Administration
Pays Drapeau de la Tunisie Tunisie
Gouvernorats Kairouan et Siliana
Géologie
Roches Calcaire
Géolocalisation sur la carte : Tunisie
(Voir situation sur carte : Tunisie)
Djebel Serj

Le djebel Serj (arabe : جبل السرج) est une montagne calcaire située au centre de la Tunisie, au sein de la dorsale tunisienne. Il culmine à 1 357 mètres d'altitude.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Zoom sur la forme de selle.

L'origine de l'appellation serj viendrait de la forme particulière d'une crête de la montagne qui se rapproche de la forme d'une selle (arabe : سرج). Ce rapprochement a beaucoup alimenté des légendes et des mythes autour de la formation de cette singularité au sein des populations avoisinantes du djebel.

Géographie[modifier | modifier le code]

Djebel Serj surplombant le barrage Lakhmess.

Le djebel Serj est situé à vingt kilomètres au sud-est de Siliana et à soixante kilomètres au nord-ouest de Kairouan, au milieu de la dorsale, à mi-chemin entre Oueslatia et Bargou. Il mesure environ cinq kilomètres de large sur vingt kilomètres de long.

Son versant septentrional représente le bassin versant des principaux oueds qui alimentent le barrage Lakhmess.

Histoire[modifier | modifier le code]

En novembre 2015, une opération de ratissage a lieu au djebel Serj dans le cadre de la lutte anti-terroriste, sans toutefois conduire à une arrestation[1]. Une opération du même genre en janvier 2016 conduit à la mort d'un présumé terroriste[2].

La montagne est également touchée par plusieurs incendies en juillet 2016 dans différentes zones[3].

Activités[modifier | modifier le code]

Spéléologie[modifier | modifier le code]

Cette montagne est considérée comme un haut lieu de la spéléologie en Tunisie : on y trouve en effet les plus belles cavités observées jusqu'à ce jour dont Aïn Dhab et la grotte de la Mine.

Protection environnementale[modifier | modifier le code]

La montagne est protégée au sein du parc national de Jebel Serj depuis le décret du 29 mars 2010[4]. Celui-ci a une superficie de 17,2 km2.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Opération de ratissage à Djebel Serj », sur tuniscope.com, (consulté le 19 octobre 2016).
  2. « Bilan de l’opération antiterroriste de Siliana », sur kapitalis.com, (consulté le 19 octobre 2016).
  3. « Siliana : deux incendies déclenchés au Djebel Serj », sur jawharafm.net, (consulté le 19 octobre 2016).
  4. « Décret du 29 mars 2010, relatif à la création d'un parc national à « Jebel Serj » du gouvernorat de Siliana et du gouvernorat de Kairouan », Journal officiel de la République tunisienne, no 27,‎ , p. 900-902 (lire en ligne [PDF], consulté le 19 octobre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :