Discussion:Surtension

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Problème d'homonymie[modifier le code]

Il existe une problème d'homonymie entre surtension électrique et surtension électrochimique (article inexistant)— Le message qui précède, non signé, a été déposé par 138.195.89.26 (discuter).

si un jour l'article surtension électrochimique est créé, alors on renommera surtension en "surtension électrique", et on transformera la page "surtension" en une pages d'homonymie qui renverra vers les 2 autres.— Le message qui précède, non signé, a été déposé par Zen 38 (discuter).

Phrase dénuée de sens[modifier le code]

" Quand le transistor se bloque, l'énergie emmagasinée dans l'inductance fait que la tension à ses bornes s'inverse et que le courant qui circule charge les capacités parasites entre spires de la bobine. La tension appliquée entre collecteur et émetteur du transistor étant alors égale à la somme de la tension d'alimentation et celle aux bornes de la bobine, elle peut facilement dépasser la tension autorisée et le détruire."

-L'énergie emmagasinée fait que la tension s'inverse : ça ne veut rien dire ! -Pourquoi les capacités parasites se chargent seulement quand le transistor se bloque ? -La tension appliquée (?) est "ALORS" égale (...) ? -Quelle sont ces tensions en question ? Faire apparaître V_CE et les autres tensions sur le schéma. On ne verra pas le lien avec la tension aux bornes de la bobine ! — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 176.179.236.247 (discuter), le 20 juillet 2015 à 02:53‎.

On voit bien que vous n'avez jamais vu fonctionner un tel circuit :
Lorsque que l'on ouvre un circuit inductif parcouru par un courant, en vertu de :
la tension aux bornes de ce circuit s'inverse et, si aucun chemin n'est laissé à ce courant, elle devient théoriquement infinie.
Dans la pratique, la capacité parasite entre spires fait que cette tension prend une valeur finie.
Sans circuit annexe de protection (diode de roue libre ou autre, comme indiqué) la tension aux bornes du transistor au moment de son blocage (qui est la somme de la tension d'alimentation et de la tension aux bornes de la bobine, bien évidemment : remplacer le transistor par un interrupteur ouvert aide, éventuellement, à la compréhension) peut effectivement dépasser son VCE max ; c'est d'ailleurs le cas général.
Daniel*D, 20 juillet 2015 à 11:21 (CEST)