Discussion:Jean-Pierre Faye

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

"Cet écrivain et penseur de la créativité littéraire est à compter également parmi les intellectuels les plus politiquement actifs du XXe siècle, au côté de Gilles Deleuze, Michel Foucault, Bernard Pingaud ou Bernard Noël."

Je suppose que c'est une blague. Si c'en est une, elle est de mauvais gout. Si non, il est urgent de supprimer cette guignolade franchement insultante à l'égard de tellement de gens que c'est même pas la peine de se pencher sur la question. Qui, en plus, n'apporte aucune information. Mais je préfère croire que c'est juste une mauvaise blague, que je supprime à l'instant. --Antinomiste (d) 11 juin 2009 à 02:03 (CEST)

Homonymie et mouvement perpétuel[modifier le code]

« …il la quitte pour créer, en 1967, la revue Change[1] avec Maurice Roche et Jacques Roubaud »

  1. Les archives de la revue Change sont conservées à l'Institut Mémoires de l'édition contemporaine (IMEC). Notice historique sur le site de l'IMEC


Voici ce qu'on peut lire au troisième alinéa du premier paragraphe. Sauf erreur, Wikipédia préconise d'éviter les liens vers des pages d'homonymie dans le corps d'un texte, et il eût été ici particulièrement judicieux de respecter ce conseil. Parce que si on se rend sur la dite page d'homonymie, on n'est pas au bout de ses peines.

D'une part, l'acception pertinente du mot « Change » est reléguée dans un paragraphe qui s'appelle « Autres » (c'est le paragraphe 5) et le moins qu'on puisse dire est qu'elle se trouve en compagnie variée (une déesse chinoise, une voie d'escalade, un parti politique, une technique de combat… il manque un raton-laveur) : bref, un fourre-tout qui en plus demande du temps pour qu'on y arrive.

D'autre part, et c'est beaucoup plus grave, au lieu de la réponse pertinente que l'on était en droit d'attendre, on obtient comme réponse :

« Change est une revue dirigée par Jean-Pierre Faye »

On a donc le choix en un lien rouge, et un retour vers la page d'où l'on arrive : on amorce un mouvement perpétuel, absurde, et franchement désinvolte envers le lecteur.

À la fois pour respecter la préconisation de Wikipédia, et surtout par égard et respect envers le lecteur de l'article initial, ne serait-il pas amplement préférable de remplacer ce lien d'homonymie par un lien rouge, voire même de le supprimer tant que la page Change n'existe pas ?

Lord O'Graph (d) 9 août 2013 à 16:19 (CEST)