Discussion:Combat de Pont-de-l'Arche

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Hagiographie[modifier le code]

Bonsoir Totorvdr59 Bonjour

Je ne suis pas sûr que la page ne soit plus hagiographique. Des phrases comme « Le commandement français s’effondrait, mais Huet demeurait d’une énergie imperturbable et défendait avec ses moyens toutes les positions qui pouvaient l’être. Plusieurs fois, il reçut avec colère l’ordre de décrocher et de revenir escorter l’État-major du général qui battait en retraite. » ne sont pas vraiment ce qu'on attend d'un article historique. De plus, l'article ne repose que sur une seule source française, ça me fait un peu penser à l'article Battle of Bab El Bekkouche qui vaut son pesant de cacahuètes.

Peut-être qu'une réécriture au présent de narration pourrait limiter cet aspect "récit héroïque", je veux bien m'en charger, qu'en pensez-vous ? --Le Petit Chat (discuter) 8 novembre 2018 à 18:32 (CET)

Bonsoir. Bien sûr, il faut tordre le cou au caractère hagiographique (lié à la personne du capitaine Huet et son défendeur). Je suis passé trop vite sur le fond (et cette partie résiduelle). Je relirai avec intérêt le résultat de votre proposition que j'agrée. Cordialement.Totorvdr59 (discuter) 8 novembre 2018 à 18:42 (CET)
J'ai mis au présent, est-ce mieux ainsi ? Si vous avez le livre de Broche sous la main, il faudrait vérifier que le texte n'est pas un simple copié-collé de ce livre.--Le Petit Chat (discuter) 8 novembre 2018 à 20:24 (CET)
Bonsoir. Après m'être appesanti sur les alentours de Pont-de-l'Arche, j'ai re-parcouru avec intérêt cette version. Ca me semble admissible. Bravo. Je ne possède aucun ouvrage sous la main. Quant à Rommel, je sais que mon père possède une édition de ses mémoires; mais elles sont à 200 km. J'y penserai à l'occasion. De mémoire, j'avais dû les parcourir pour ce motif sans trouver l'argument attendu. Cordialement. Totorvdr59 (discuter) 11 novembre 2018 à 18:56 (CET)
autre source trouvée en ligne * (en) Robert Forczyk, Case Red : L'effondrement de la France, Éditions Bloomsbury, , 400 p. (ISBN 9781472824448), pages 307-308 ; Balise {Source unique|date=novembre 2018 n'est plus vrai. Cordialement. Totorvdr59 (discuter) 14 novembre 2018 à 18:42 (CET)

Version allemande[modifier le code]

Je viens de consulter The Rommel Papers (en) de Liddell Hart (ISBN 9780306801570).

Pages 57-58, si j'ai bien compris, Rommel dit qu'il cherche à passer la Seine à Elbeuf, soit à l'Ouest de la boucle de la Seine et de Pont-de-l'Arche. Il envoie le Kraftradschützenbataillon 7 prendre deux ponts sur la Seine. Vers h du matin, tous les ponts sur la Seine sautent et Rommel est « extremely angry about the failure of our entreprise ». Les Allemands ont dépassé des villages toujours tenus par les Français et doivent se replier de la boucle de la Seine. Toutefois, le brouillard permet aux Allemands de se retirer sans se faire tirer dessus. La division Rommel nettoie ensuite dans la journée le territoire occupé [soit l'Est de la Seine] tandis que la 5e PzD prend Rouen. Ensuite, Rommel reçoit l'ordre d'aller au Havre, soit de l'autre côté par rapport à Pont-de-l'Arche.

Rien sur un retard lié à une défense par des élements blindés français le 9 juin.--Le Petit Chat (discuter) 8 novembre 2018 à 21:51 (CET)

Un peu de lecture avec une autre traduction.--Le Petit Chat (discuter) 8 novembre 2018 à 22:23 (CET)

Proposition de réécriture[modifier le code]

Notification Totorvdr59 : : Je propose de réécrire cette article sous le titre Combats sur la Seine (1940). Le 4e corps-francs de cavalerie n'était pas seul face à l'attaque allemande (qui visait plutôt l'ouest de Pont-de-l'Arche). Les britanniques auraient également exercé une bonne résistance si on en croit les auteurs anglo-saxons et d'après Rommel la cause de son échec est le génie franco-britannique qui a dynamité les ponts. Si vous voulez lire Rommel, voyez ici sur Google Books. Qu'en pensez-vous ? --Le Petit Chat (discuter) 11 novembre 2018 à 19:13 (CET)

Voir par exemple ici : [1], [2], [3] ou [4].--Le Petit Chat (discuter) 11 novembre 2018 à 19:16 (CET)
C'est marrant car, quant à moi, j'aurais bien vu le pendant de l'article Défense de la Loire en connaissant si je puis dire, par le petit bout de la lorgnette, les historiques des ponts et viaducs sur la Seine et de ses barrages entre Vernon et Rouen. Mais j'ai peur de manquer de sources littéraires. D'où un futur titre Défense de la Basse-Seine (1940). Totorvdr59 (discuter) 11 novembre 2018 à 19:51 (CET)

Il est indiqué : il n'y a pas de liaison à droite : une compagnie britannique[Laquelle ?] signalée tenant [la rivière] l'Andelle à Pitres se replie au sud de la Seine. Cette unité pourrait-elle être vraiment le KOILY (King's Own Infanterie légère du Yorkshire) ?Totorvdr59 (discuter) 14 novembre 2018 à 19:00 (CET)

Sans doute. Mais j'aimerai connaître l’identification précise de la compagnieEn effet 2/4 KOYLI. J'ai la version anglaise du livre de Forczyk, il y a sans doute quelque chose à faire. J'ai lancé un brouillon : Utilisateur:Le Petit Chat/Défense de la Seine (1940).--Le Petit Chat (discuter) 14 novembre 2018 à 20:05 (CET)
Je ne vais pas avoir le courage aujourd'hui de faire une vraie rédaction. Il faudrait revenir à l'échelle du groupement Duffour, dont les unités sont données dans Les Soldats de 40 dans la première bataille de Normandie page 21.--Le Petit Chat (discuter) 14 novembre 2018 à 20:26 (CET)
Nota : les données de la défense de la Seine figurent dans le § Seconde Guerre Mondiale de l'article 10e armée (France). Totorvdr59 (discuter) 16 novembre 2018 à 17:37 (CET)