Dimítris Stefanákis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Dimítris Stefanákis
Nom de naissance Dimítrios Stefanákis
Naissance
Drapeau : Grèce Kéa (Cyclades)
Activité principale
écrivain
traducteur
Auteur
Langue d’écriture grec

Dimítris Stefanákis (en grec : Δημήτρης Στεφανάκης) est un écrivain grec né en 1961 à Kéa dans les Cyclades.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il suit des études de droit à l'Université d'Athènes.

Il commence sa carrière en littérature par la traduction en grec d'auteurs comme Saul Bellow, John Updike, Prosper Mérimée, Margaret Atwood ou les poèmes du prix Nobel russe, Joseph Brodsky qu'il réalise en 1998.

En 2000, il publie son premier roman Fruits de saison.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Fruits de saison (premier roman).
  • 2002 : Appelle-moi Caïre
  • 2005 : L’œil de la révolution a de l’achromatopsie
  • 2009 : En épelant l’été
  • 2010 : Le Roi solitaire
  • 2011 : Jours d’Alexandrie, prix Méditerranée étranger.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Lauréat 2011 du Prix Méditerranée étranger pour son livre Jours d’Alexandrie

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]