Detlef Macha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Detlef Macha
Detlef.Macha.01.jpg
Detlef Macha
Informations
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 35 ans)
CobourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Spécialité
coureur sur piste
Principales victoires
Arc en ciel.svg Champion du monde de poursuite 1978, 1981, 1982

Detlef Macha, né le à Greiz en RDA, mort le à Cobourg (Allemagne) est un coureur cycliste sur piste. Portant les couleurs de la RDA, individuellement ou en équipe, il a participé à l'accession de ce pays au rang des meilleurs du cyclisme sur piste, au tournant des années 1970-1980. Il est triple champion du monde de poursuite individuelle amateurs, médaillé d'or en 1978, 1981 et 1982.

Biographie[modifier | modifier le code]

« La grande vedette des Allemands de l'Est, ce fut le jeune Detlef Macha, vainqueur du tournoi de poursuite individuelle, devant son compatriote Dürpisch, celui-ci déclassé à la suite d'un contrôle anti-dopage positif. La troisième place revenait à Unterwalder, encore un "gris" devant Alain Bondue ».
C'est par ces lignes[1] que Pierre Chany, chroniqueur du cyclisme, introduit le compte-rendu des Championnats du monde sur piste de l'année 1978. Au-delà du cliché sur la couleur des maillots, il renseigne un peu plus loin sur le champion. Coureur longiligne, « étranger au moule habituel des Allemands de l'Est », Macha est mécanicien à Erfurt. Il avait réalisé en séries le record du monde des 4 km en 4 min 36 s 34/100. Chany prête ensuite au Français Alain Bondue, tout juste battu par Macha en 1/2 finale, la remarque : « À lui seul il tourne au rythme d'une équipe olympique ». La bizareté est que Macha n'était pas dans l'équipe de la RDA, qui enlevait le titre collectif. Et au championnat de RDA de cette année 1978, il n'avait pas même atteint les 1/2 de la poursuite[2]. Le fait que l'année suivante Detlef Macha ne fut présent au rendez-vous mondial que jusqu'aux 1/8e de finales[3], et qu'il ne fut présent aux Jeux olympiques d'été de Moscou entretint la rumeur sur la préparation « scientifique » des coureurs de l'Est de l'Allemagne. Pourtant Detlef Macha n'était pas un météore. En 1976 il avait remporté la médaille d'or en poursuite par équipes aux Championnats du monde juniors. Il était de retour en compétition mondiale en 1981, à Brno (Tchécoslovaquie) et emportait les titres de champion de monde individuel et par équipes. Pierre Chany est toujours là[4]. Admiratif il accorde une photo en double-page au quatuor des « poursuiteurs de la RDA » et devenu enthousiaste, commente : harmonie, efficacité et matériel d'anticipation. Il est vrai qu'entre les vélos à l'ancienne vues aux pages précédentes et les bijoux est-allemands, avec des guidons profilés et d'une forme nouvelle, « il n'y a pas photo »...
Detlef Macha remporte un troisième titre mondial en poursuite individuel en 1982 et aux nombre de médailles acquises (or, argent et bronze) en totalise six au cours de sa carrière. Poussé vers la sortie de la Piste par une génération nouvelle, il se consacre ensuite à la route.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sur piste[modifier | modifier le code]

Sur route[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Chany, L'Année du cyclisme 1978, p. 202.
  2. cf. annuaire Velo 1979,Van dem Bremt et Jacob, page 285 : résultats des championnats nationaux sur piste de la RDA : 1er Norbert Dürpisch ; 2e Volker Winkler ; 3e Gerald Mortag ; 4e Lutz Haueisen.
  3. Aux championnats du monde 1979, Macha était battu deux fois : en séries par Alain Bondue, qui prenait revanche sur sa défaite de l'année antérieure, puis, qualifié au temps, en 1/8e de finale par le futur finaliste, Maurizio Bidinost (Italie). Cf Velo 1980.
  4. L'Année du cyclisme 1981, pages 197-201.
  5. Le champion 1979 de RDA en poursuite individuelle est Volker Winkler, devant Harald Wolf (vainqueur cette année-là du Grand Prix cycliste de L'Humanité), Mario Hernig et Detlef Macha.
  6. fiche "Detlef Macha", site Archives du cyclisme.
  7. En 1982, Detlef Macha n'est pas dans les 4 premiers du Championnat de RDA de poursuite. Rude compétition nationale dont le vivier est tel ! Le champion est Bernd Dittert.
  8. La composition de l'équipe varie selon les sources. L'annuaire Velo ne cite pas Detlef Macha parmi les membres de l'équipe de RDA, ce qui est improbable, mais possible vu le potentiel de postulants

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :