Alexandre Krasnov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Krasnov.
Alexandre Krasnov
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom court
Александр КрасновVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (59 ans)
Lebyazhye (en) ou Raïon de Lomonossov (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Russe (depuis ), Soviétique (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Principales victoires
Médaille d'or, Jeux olympiques Champion olympique de la poursuite par équipes
Jersey rainbow.svg Champion du monde de poursuite par équipes

Alexandre Guennadievitch Krasnov (en russe : Александр Геннадьевич Краснов) né le à Lebiaje, dans la région de Leningrad, est un coureur cycliste soviétique, de la décennie 1980. Coureur sur piste, où il est champion olympique et champion du monde, c'est aussi un excellent coureur routier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sur la piste[modifier | modifier le code]

Alexandre Krasnov, membre du club "Lokomotiv" de Leningrad se distingue sur la piste. Junior âgé de 18 ans, il est dans cette catégorie champion du monde de poursuite en équipe (1978). Il intègre l'équipe première de l'Union soviétique pour les Jeux olympiques d'été qui se tiennent en 1980 à Moscou. Il participe à la conquête de la médaille d'or en poursuite par équipes[1]. Il ne semble pas toutefois qu'il ait participé à la finale du tournoi. Les équipiers soviétiques sont au nombre de 5 ; Alexandre Krasnov court avec l'équipe d'URSS les séries et les quarts de finale. Au cours de ces quarts de finale, disputés le contre l'équipe d'Australie, l'équipe soviétique composée de Viktor Manakov, Valeri Movchan, Vitali Petrakov et Alexandre Krasnov, établit un nouveau record du monde en réalisant les 4 kilomètres en 4 min 14 s 54/100. Ce record du monde n'est pas battu lors des demi-finales, ni en finale, le , où le quatuor soviétique composé de Manakov, Movchan, Petrakov et Vladimir Osokin triomphe de la RDA en 4 min 15 s 68/100.
En 1982, il obtient la médaille d'or au Championnat du monde de la poursuite par équipes, avec ses coéquipiers Konstantin Khrabvzov, Valeri Movchan et Sergeï Nikitenko. Après s'être classés 5e en 1983, 3e en 1985, et 2e en 1986 les Soviétiques renouent avec le titre de Champions du monde de la Poursuite par équipes, lors des championnats de 1987. L'équipe soviétique aligne deux vérérans de 27 ans, Alexandre Krasnov et Viktor Manakov. Leurs coéquipiers sont le "jeune Viatcheslav Ekimov, et Sergeï Khmelinine. Lors de la finale de ces Championnats du monde, les 4 Soviétiques couvrent les 4 kilomètres en 4 min 12 s 51/100.

Le "routier"[modifier | modifier le code]

Parallèlement à cette carrière sur piste, Alexandre Krasnov se produit efficacement sur les routes au sein de l'équipe soviétique. Il accumule un certain nombre de places d'honneur, et remporte le Tour d'Italie amateurs en 1986. Il passe dans la catégorie des "professionnels" en 1990.

Équipes[modifier | modifier le code]

  • Équipes d'URSS sur route et sur piste de 1978 à 1989.
  • Équipe Lada-Ghzel en 1990, 1991.

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aucune source semble fiable à 100 % : Le site "sport.olympique" (fiche "Aleksandr Krasnov") lui attribue la médaille d'or en poursuite par équipes, Mais le site "archives du cyclisme" ne mentionne pas le nom de Krasnov pour le même événement...! Pierre Chany, Année du cyclisme 1980 mentionne que dès les séries, l'équipe soviétique bat le record olympique, et rend la composition de l'équipe, page 195 : "Manakov, Krasnov," et deux autres coureurs visiblement mal interprétés. Le chronologie du record du 4 000 mètres en poursuite par équipes permet de s'y retrouver : cf. Velo record, Harry Van Dem Bremt, Hecor Mahau, René Jacobs, 1992.
  2. Résultats vérifiés dans les annuaires Van dem Bremt-Jacobs.
  3. Le site russe Velorider.ru enregistre, comme le site sports-reference.com, la médaille d'or de Krasnov. Il participe aux séries mais pas à la finale.
  4. site Archives du cyclisme.

Liens externes[modifier | modifier le code]